Maroc-Israël : la visite historique de Yaïr Lapid consolide les liens entre les deux pays

Temps de lecture : 10 minutes


Maroc-Israël : la visite historique de Yaïr Lapid consolide les liens entre les deux pays

Temps de lecture : 10 minutes

Catégorie Politique , Gros plan

Temps de lecture : 10 minutes

La visite historique du ministre israélien des Affaires étrangères, Yaïr Lapid, au Maroc, a démarré ce mercredi 11 août. Durant son séjour de 48 heures, Lapid rencontrera son homologue marocain, Nasser Bourita, ainsi que d’autres hauts responsables du Royaume. Il procédera aussi à la signature de trois nouveaux accords de coopération et se rendra à la synagogue Beth-El à Casablanca. De plus, la presse israélienne a annoncé que la ministre de l’Économie de l’État hébreu, Orna Barbivai, est attendue au Maroc dans les prochaines semaines.

Temps de lecture : 10 minutes

Le Maroc et Israël marquent une nouvelle étape de la reprise de leurs relations bilatérales. Ce mercredi 11 août, le ministre israélien des Affaires étrangères Yaïr Lapid est devenu le premier membre du gouvernement de l’État hébreu à effectuer une visite officielle au Maroc depuis la reprise des relations entre les deux pays en décembre dernier.



 






Depuis hier, le responsable n’a cessé de publier des tweets documentant les détails de son déplacement historique, notamment les horaires de son vol, l’atterrissage de son avion au Maroc ainsi que la rencontre de sa délégation avec un vaste comité d’accueil marocain, avec à sa tête Mohcine Jazouli, ministre délégué aux Affaires étrangères.



 






 



«Nous avons atterri au Maroc. Fier de représenter Israël durant cette visite historique», a tweeté le ministre après l’atterrissage de son vol opéré par la compagnie nationale israélienne El Al.



 






 






 




Lire aussi : Le chef de diplomatie israélienne attendu au Maroc




 



Programme de la visite de Yaïr Lapid



Lapid et la délégation qui l’accompagne ont rencontré ce mercredi le chef de la diplomatie marocaine, Nasser Bourita, après avoir visité le mausolée Mohammed V où sont enterrés les rois Hassan II et Mohammed V.



 






 



 






L’ambassade américaine au Maroc salué, pour sa part, cette journée historique qui confirme le rapprochement et la consolidation des liens entre « ses deux partenaires », le Maroc et Israël.



 






 



En outre trois nouveaux accords de coopération ont été signés ce mercredi par le ministre israélien et Bourita au siège du ministère des Affaires étrangères. Il s’agit d’un mémorandum d’entente qui définit le cadre de concertation politique, et vise à contribuer au renforcement des relations et de la coopération multiforme entre les deux pays. Les deux responsables ont également acté un accord portant sur un nouveau partenariat dans le domaine de la culture, des sports et de la jeunesse. S’agissant du troisième accord signé ce mercredi, il concerne les Services aériens, et a pour objectif : la promotion du système de l’aviation internationale basé sur la compétition entre les compagnies aériennes ; la mise en place de réseaux de transports aériens fournissant des services qui répondent aux besoins du public en termes de voyages et de livraisons avec des prix compétitifs ; d’assurer une sécurité optimale au niveau du transport aérien international, notamment face aux menaces contre la sécurité de l’aviation civile.



 






 



Par ailleurs, le ministre israélien procèdera ce jeudi à l’inauguration de la représentation diplomatique de son pays à Rabat. Lapid découvrira également lors de son court séjour la célèbre synagogue Beth-El à Casablanca.



Il faut rappeler que l’arrivée de Yaïr Lapid au Maroc est intervenue moins d’un mois après le lancement des lignes aériennes commerciales directes avec Israël. Ce lancement de vols est d’autant plus important que le Royaume abrite l’une des plus larges communautés juives d’Afrique du Nord et que près de 700.000 Israéliens sont originaires du Maroc.




Lire aussi : Israël-Maroc : les premiers vols commerciaux directs ont atterri à Marrakech




 



Nouvelle visite en vue



Outre le ministre israélien des Affaires étrangères, sa collègue Orna Barbivai, ministre de l’Économie, se rendra également au Maroc dans les prochaines semaines. D’après le site d’information israélien Globes, cette visite fait suite à la signature par Rabat et Tel-Aviv d’un accord de coopération en matière de cybersécurité ainsi que la mise en place par le directeur général du ministère israélien des Affaires étrangères, Alon Ushpiz, d’une feuille de route générale pour la coopération économique et commerciale entre les deux pays. Le déplacement prévu de Barbivai au Maroc s’inscrit dans le cadre de la réalisation de cette feuille de route, explique la même source. La ministre israélienne est ainsi attendue avec une délégation de représentants du monde des affaires et de l’industrie.



D’après Globes, au cours de la visite de Yair Lapid dans le Royaume, la Fédération des chambres de commerce israélienne et l’Agence marocaine de l’investissement et du commerce, signeront un accord sur la promotion des exportations et des opportunités d’investissement pour les entreprises israéliennes au Maroc. Cet accord sera ainsi utilisé par la ministre pour cimenter les échanges économiques récemment renouvelés entre les deux pays.



Les exportations israéliennes vers le Maroc ont atteint 13,2 millions de dollars au cours du premier semestre de 2021, soit une croissance de plus de 60% par rapport aux chiffres du premier semestre de 2020, où elles ont atteint 8,1 millions de dollars. Selon l’Institut des exportations et le ministère israélien de la Coopération régionale, les exportations d’Israël vers le Royaume devraient augmenter davantage pour atteindre 250 millions de dollars par an. Le média israélien estime que les futures exportations israéliennes seraient probablement constituées d’intrants agricoles, de traitement de l’eau, ainsi que de technologies liées aux énergies renouvelables. En outre, l’approfondissement de la coopération entre les deux pays comprend le développement de produits de haute technologie, notamment pour la cybersécurité, les systèmes de santé numériques, la défense intérieure et les villes intelligentes.




Lire aussi : Maroc-Israël : une consolidation progressive des relations bilatérales




 



Enfin, il est clair que le Maroc et Israël cherchent à renforcer leurs partenariats et coopérations dans divers domaines. Rappelons que les deux pays entretenaient des relations officielles dans les années 1990, avant le déclenchement de la deuxième intifada (soulèvement palestinien) en 2000. Après ce soulèvement, Rabat et Tel-Aviv ont rompu leurs liens et le bureau diplomatique israélien au Maroc a été fermé. Ce n’est qu’en décembre 2020 que les deux pays ont décidé, sous l’impulsion de l’administration américaine de Donald Trump, de reprendre leurs relations en parallèle avec la reconnaissance des États-Unis de la marocanité du Sahara.



Recommandé pour vous

Bilan de la majorité : un satisfecit qui soulève des questions

Temps de lecture : 6 minutes

Le président du Rassemblement national des indépendants (RNI), Aziz Akhannouch, le secrétaire général du Parti authenticité et modernité (PAM)…

Fête du Trône : retour sur le discours du Roi

Temps de lecture : 6 minutes

À l’occasion de la fête du Trône, le Souverain s’est adressé à la Nation. Attendu par les Marocains, ce discours intervient au moment où l’éco…

Maroc : HRW dénonce les «techniques de répression» envers les dissidents

Temps de lecture : 6 minutes

L’Organisation non gouvernementale internationale (ONG) Human Rights Watch (HWR) a publié, jeudi 28 juillet, un nouveau rapport sur la situati…

Clôture de la 2e session du Parlement : quid du bilan législatif ?

Temps de lecture : 5 minutes

La Chambre des représentants et celle des conseillers ont clôturé, mardi 26 juillet, la deuxième session de l’année législative 2021/2022. Les…

Diplomatie : la coopération Maroc-Israël se consolide de plus en plus

Temps de lecture : 4 minutes

Les domaines de coopération entre le Maroc et Israël concernent plusieurs secteurs, notamment le militaire et la sécurité, l’économie et l’ind…

Chambre des conseillers : évaluation de l’impact des politiques publiques d’insertion des jeunes

Temps de lecture : 6 minutes

La Chambre des conseillers a tenu, mardi 19 juillet, une séance plénière consacrée à l’examen et à l’évaluation de l’impact des politiques pub…

Maroc-Israël : retour sur la visite du chef d’État-Major israélien

Temps de lecture : 4 minutes

Le chef d’État-Major israélien, Aviv Kohavi, est en visite de trois jours au Maroc. Le lieutenant-général est accompagné par le commandant res…

Maroc-Israël : renforcement de la coopération militaire

Temps de lecture : 4 minutes

En visite de trois jours, le chef d’État-Major et commandant en chef de l’armée israélienne, le lieutenant-général Aviv Kochavi s’est rendu, c…

Secteur de la santé : vers une réforme en profondeur

Temps de lecture : 6 minutes

Lors du Conseil des ministres tenu, mercredi 13 juillet, le ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khaled Aït Taleb, a présenté dev…

Conseil des ministres : les réformes du système de santé sont une priorité

Temps de lecture : 7 minutes

Le roi Mohammed VI a présidé le 13 juillet un Conseil de ministres, durant lequel plusieurs projets de décrets et de loi-cadre ont été adoptés…

Sahara : l’émissaire de l’ONU Staffan de Mistura en visite au Maroc

Temps de lecture : 3 minutes

Staffan de Mistura, envoyé personnel du secrétaire général de l’Organisation des Nations unies (ONU) pour le Sahara, est actuellement en visit…

Aziz Akhannouch : faire face à la crise du système éducatif est prioritaire

Temps de lecture : 3 minutes

Lors de son intervention, mardi 5 juillet, à la plénière mensuelle de la Chambre des conseillers, consacrée à la réforme de l’enseigneme…