Aller au contenu principal

Pegasus : Forbidden Stories et d’Amnesty échouent à produire des preuves

Par Khansaa Bahra, Publié le 05/08/2021 à 16:06, mis à jour le 05/08/2021 à 17:40
         Temps de lecture 1 min.
Teaser Media
Image d'illustration © DR

Ce mercredi 4 août, Olivier Baratelli, l'avocat du Maroc dans l’affaire Pegasus, a affirmé qu'après le délai fixé de 10 jours, Forbidden Stories et Amnesty International n’ont pas réussi à apporter des preuves corroborant leurs accusations contre du Maroc. «Le délai de 10 jours dans lequel Amnesty et Forbidden pouvaient prouver ce qu’ils affirmaient est expiré. Ils n’ont rien sorti. La situation est ubuesque. Cela démontre ce que j’ai appelé depuis le premier jour être une supercherie», a souligné l’avocat français dans une interview exclusive à CNEWS.

Lire aussi : Pegasus : la CNDP se saisit du sujet

Suite aux nombreuses allégations et accusations à l’encontre du Maroc dans l’affaire Pegasus, le Royaume avait décidé de poursuivre plusieurs parties en Justice. Le Royaume a saisi la justice française, allemande et espagnole. Baratelli a annoncé qu’il allait «remettre au procureur de la République de Paris, un rapport d’expertise informatique réalisé par un collège d’experts (...) qui vont exclure toute utilisation par le Maroc» du logiciel espion Pegasus. Selon Baratelli, le Maroc, considéré comme étant un leader international dans la lutte anti-terroriste et grand ami de la France, a «des détracteurs sur la scène internationale». Le Royaume a beaucoup aidé à déjouer des attentats sur le territoire français, a-t-il ajouté, soulignant : «c’est ce que nous avons demandé à la justice française d’éclairer pour savoir qui pourrait être derrière (cette affaire) et savoir qui pourrait être derrière cette manipulation».

Lire aussi : Affaire Pegasus : le Maroc dépose une demande d’injonction à l’encontre de Süddeutsche Zeitung GmbH

Formation du gouvernement : L'Istiqlal accepte de rejoindre la majorité

Après le PAM vendredi, l'Istiqlal a accepté aujourd'hui de faire partie de la majorité gouvernementale. Le PI, troisième force populaire du royaume a confirmé sa décision ce samedi lors du Conseil nat...

Vie politique : «tu seras élu, mon fils !»

Si le phénomène des «fils de» est répandu dans toutes les strates de la société marocaine, dans la ...

Décès de l'ex président algérien Abdelaziz Bouteflika

L’ex-président algérien Abdelaziz Bouteflika est décédé ce vendredi soir des suites d'une longue maladie à l’âge de 84 ans, a indiqué la télévision algérienne. Abdelaziz Bouteflika est né le 2 mars 19...

Le PAM accepte de se joindre à la majorité

Le PAM a annoncé ce vendredi après consultation et validation de la majorité des membres du conseil national du parti d’intégrer la majorité gouvernementale. Le parti indique, dans un communiqué publi...

Bourita participe à la célébration du 1er anniversaire des Accords d’Abraham

Ce vendredi 17 septembre, Antony Blinken, le secrétaire d'État américain, a salué «l’approfondissement des relations diplomatiques» entre le Maroc, le Bahreïn, les Émirats Arabes Unis et Israël un an ...

Élections : les premiers résultats des bureaux des communes et régions

Le Rassemblement national des indépendants (RNI), le Parti authenticité et modernité (PAM) et le Pa...