Aller au contenu principal

Hamid Chabat quitte l'Istiqlal

Par J.R.Y, Publié le 02/08/2021 à 15:48, mis à jour le 02/08/2021 à 17:49
         Temps de lecture 1 min.
Teaser Media
chabat

Le torchon brûle entre Hamid Chabat et la direction du parti de l'Istiqlal. L'ex-secrétaire général du parti de la balance a pris la parole dimanche soir dans un live pour annoncer sa décision de quitter le parti.

En accusant les dirigeants istiqlaliens de comploter contre la ville de Fès en encourageant des cadres fassis à présenter leurs candidatures dans des circonscriptions du sud du pays, le trublion du paysage politique a attaqué nommément le numéro 1 du parti, Nizar Baraka. Ce dernier serait à l'origine du refus d'investiture de Hamid Chabat à Fès. En effet, c'est Abdelmajid El Fassi, fils de l'ex-chef du gouvernement Abbas El Fassi qui défendra les couleurs de l'Istiqlal dans la circonscription Fès-Nord.

Vers quel parti se dirigera Chabat pour se présenter lors des prochaines élections ? À suivre...

Affaire Brahim Ghali : l’ex-cheffe de la diplomatie espagnole sera auditionnée le 4 octobre

L’ex-ministre espagnole des Affaires étrangères, Arancha Gonzalez Laya, sera auditionnée le 4 octobre prochain à 13h par le juge d’instruction du tribunal de Saragosse. Cette audience s’inscrit dans l...

Les frontières du Maroc avec Sebta et Melilia resteront fermées jusqu’au 31 octobre

L’Espagne a décidé de prolonger d’un mois la fermeture des frontières de Sebta et Melilia avec le Maroc. Cette décision a été signée par Fernando Grande-Marlaska, ministre de tutelle, qui a prolongé l...

Nouveau gouvernement : quelle est la prochaine étape ?

L’identité des profils éligibles aux postes ministériels dans le prochain gouvernement sera bientôt...

Coalition RNI-PAM-PI : quelles sont les chances de briller ?

Dans ce podcast, TelQuel s’intéresse à la coalition gouvernementale 2021-2026 et ses perspectives de réussite. Le journal reçoit Nabil Abdel, enseignant chercheur, membre du mouvement Maan, et Mehdi L...

Guelmim : le parquet classe l'affaire du décès de Abdelouahab Belfquih

Abdelouahab Belfquih s'est bel et bien suicidé. C'est la conclusion de l'enquête menée par le parquet à Guelmim. Le Procureur général du Roi près la Cour d'appel de Guelmim a annoncé, vendredi, que...

Quelle place pour l'opposition dans la nouvelle Chambre des représentants ?

Maintenant que la majorité est formée, les autres partis politiques marocains passent automatiqueme...