Aller au contenu principal

Terrorisme : ouverture du Bureau programme de l’ONUCT à Rabat

Par Nora Jaafar, Publié le 25/06/2021 à 10:26, mis à jour le 25/06/2021 à 13:12
         Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
Terrorisme : ouverture du bureau du programme de l’ONUCT à Rabat

Le Maroc a officiellement inauguré ce jeudi 24 juin à Rabat le bureau programme des Nations Unies (ONU) pour la lutte contre le terrorisme et la formation en Afrique (ONUCT). Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, a présidé la cérémonie d’ouverture en compagnie de Vladimir Voronkov, secrétaire général adjoint de l’ONU chargé de la lutte contre le terrorisme. Ce nouveau bureau servira de centre de formation pour le contre extrémisme et le contre radicalisme, la gestion de la sécurité des frontières et l’application de la loi. Cette formation bénéficiera aux États demandeurs d’Afrique du Nord et d’Afrique subsaharienne, avec un accent particulier sur le Sahel.

Le Maroc a souligné à plusieurs reprises l’importance d’intensifier les efforts de lutte contre le terrorisme dans cette région. Selon le Royaume, la situation au Sahel n’est pas seulement une préoccupation régionale ou continentale, mais une menace pour la sécurité mondiale. «La coopération régionale en matière de sécurité est une condition sine qua non pour détruire cette menace», a déclaré le chef du Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ), Cherkaoui Haboub, au début de cette année. Les hauts responsables de la sécurité au Maroc décrivent souvent le Sahel comme un «terreau» pour les terroristes, appelant à une «responsabilité partagée» pour faire face à la crise dans cette région de plus en plus fragile.

De plus, le bureau antiterroriste de Rabat devrait également servir de centre de développement des compétences sur le terrain et des «bonnes pratiques» à adopter pour faciliter la coopération entre les responsables africains de la lutte antiterroriste et de la sécurité des frontières. Le programme ONUCT reflète aussi l’engagement indéfectible du Maroc envers toutes les actions visant à assurer la paix régionale et la lutte contre l’extrémisme. D’ailleurs, l’ouverture de ce bureau dans la capitale représente également une reconnaissance des efforts déployés par le pays en matière de contre-terrorisme et de déradicalisation.

Pour rappel, plusieurs rapports et institutions internationales ont salué l’efficacité de la stratégie multidimensionnelle et globale du Maroc en matière de lutte contre le terrorisme. Le BCIJ a récemment annoncé que les services marocains ont démantelé 2.009 cellules terroristes depuis 2002. Ils ont également arrêté 3.535 personnes pour leur implication présumée dans des activités terroristes et ont fait avorter environ 500 complots terroristes «sanglants» ces dernières années.

Région de Laâyoune-Sakia El Hamra : Sidi Hamdi Ould Errachid réélu président

Ce jeudi 16 septembre, Sidi Hamdi Ould Errachid du Parti de l'Istiqlal (PI) a été réélu président du Conseil de la région Laâyoune-Sakia El Hamra. Seul candidat en lice, il a obtenu 29 voix sur les 39...

Présidence de Guelmim-Oued Noun : retrait de Belfquih, candidat du PAM

Ce mercredi 15 septembre, Adelouaheb Belfquih, candidat du Parti authenticité et modernité (PAM) à la présidence de la région Guelmim-Oued Noun, a annoncé avoir décidé de retirer sa candidature. D...

Consultations pour la formation du gouvernement : Akhannouch fait le point

Ce mercredi 15 septembre à Rabat, Aziz Akhannouch, Chef du gouvernement désigné, a annoncé que le premier round des consultations pour la formation du gouvernement, qui s'est terminé ce mercredi, étai...

Consultations politiques : le PPS, le MDS, le FFD et l'AFG reçus par Akhannouch, le PJD absent

Le chef du gouvernement désigné, Aziz Akhannouch, poursuit sa série de rencontres avec les leaders ...

Le roi Mohammed VI nomme un nouvel inspecteur général des FAR

Du changement dans l'organigramme des Forces armées royales (FAR). Le roi Mohammed VI, chef Suprême et chef d'Etat-major général des FAR, a nommé le général de corps d'armée, Belkhir El Farouk, inspec...

ONU-Sahara : qui est Staffan De Mistura et quels sont les défis qu’il doit relever ?

Approuvé par le Front Polisario en mai dernier, l’Italo-suédois Staffan De Mistura vient d’être acc...