Aller au contenu principal

Ce qu’il faut retenir de l’African Lion 2021

L’African Lion 2021 touche à sa fin. La 17e édition de cet exercice combiné maroco-américain a tenu toutes ses promesses. En plus des manœuvres militaires qui ont connu la présence de plusieurs pays, dont le Royaume-Uni, le Brésil, le Canada, la Tunisie, le Sénégal, les Pays-Bas, l’Italie et l’OTAN, cette édition a vu l’inauguration d’un hôpital de campagne à Tafraout.

Par Mohamed Laabi, Publié le 18/06/2021 à 16:52, mis à jour le 18/06/2021 à 17:58          Temps de lecture 3 min.
Teaser Media
L'African Lion 2021 a pris fin ce vendredi 18 juin © DR

Clap de fin ce vendredi 18 juin sur l’African Lion 2021. Ce grand exercice militaire conjoint entre les États-Unis et le Maroc a démarré dans le Royaume le 7 juin dernier dans les provinces du sud. L’événement a connu des manœuvres terrestres, aériennes, maritimes, mais aussi aéroportées. Les premiers exercices, avec saut en parachute de troupes aéroportées et tirs de roquettes, se sont tenus dans le désert à la lisière du Sahara, à une cinquantaine de kilomètres de Tindouf.

Au total, cet exercice a mobilisé une centaine de blindés, 46 avions de soutien et 21 avions de combat, pour un budget de 24 millions de dollars (19,6 millions d’euros). Cet événement a coïncidé aussi avec le 246e anniversaire de la création de l’armée de terre américaine. Une cérémonie a été organisée dans ce sens le lundi 14 juin 2021 à Agadir en présence du général de corps d’armée, Belkhir El Farouk, du général de division américain, Andrew M. Rohling, ainsi que du commandant général adjoint pour l’Afrique et du commandant de l’unité opérationnelle de l’armée des États-Unis pour l’Europe méridionale et l’Afrique.

Lire aussi : Mahbès : les armées du Maroc et des États-Unis s’entraînent

M.Rohling a salué le Maroc pour son rôle d’allié "incontournable" dans la région d’Afrique du Nord et sa «contribution conséquente» dans la préservation de la paix et de la stabilité au Maghreb. Il a aussi noté que les États-Unis et le Maroc sont liés par un partenariat fort et solide de 200 ans, qui est appelé à s’intensifier davantage, rappelant que le Royaume a été le premier pays à reconnaître les États-Unis d’Amérique en 1777.

«Le Maroc a toujours fait montre d’une courtoisie et d’une générosité immense pour abriter, chaque année, cet exercice militaire conjoint», souligne le général américain. Et d’ajouter : «c’est l’un des exercices les plus importants et compliqués au monde auquel prennent part directement 8.000 militaires venant de huit pays, en plus de 15 observateurs qui sont des participants potentiels pour l’exercice African Lion 2022».

Il a indiqué que l’exercice militaire vise en particulier à renforcer les capacités manœuvrières des unités participantes, perfectionner les tactiques, les techniques et les procédures, entraîner la composante aérienne à la conduite des opérations de chasse, d’appui et de ravitaillement en vol, et à consolider la coopération dans le domaine de la sécurité maritime.

 

Un hôpital de campagne inauguré à Tafraout

L’événement a été également l’occasion d’inaugurer un hôpital de campagne à Tafraout. Le déploiement de cet hôpital, qui mobilise des équipes médicales constituées de médecins et d’infirmiers des Forces armées royales (FAR) et de l’Armée américaine, s’inscrit dans le cadre des activités parallèles à vocation humanitaire de l’African Lion.

Cet hôpital comprend un bloc opératoire et un laboratoire d’analyses médicales, ainsi qu’une unité numérique de radiographie et d’échographie et une unité de stérilisation médicale. Avec une capacité de 30 lits, ce centre doté d’un staff médical multidisciplinaire composé de 44 médecins et de 51 infirmiers, assure des prestations dans plusieurs spécialités, dont la chirurgie générale, la gynécologie, la pédiatrie, l’ophtalmologie, oto-rhino-laryngologie la médecine ORL et la médecine dentaire. Les médicaments sont offerts gratuitement aux patients, tout comme les lunettes de correction.

Ci-dessous, quelques séquences vidéo des moments forts de l’African Lion 2021:

 

 

 

BAM table sur le rebond de l'économie

Plus d’un an après que la pandémie de la Covid-19 a plongé le monde dans une crise sanitaire, socia...

PLF 2022 : comme un vent d'optimisme

Lors de sa rencontre, ce mercredi avec les Commissions des finances des deux Chambres du Parlement,...

Ce qu’il faut retenir du Conseil d’Administration de la CGEM

Ce mercredi 28 juillet, à la veille des élections de la Chambre des conseillers, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a tenu son Conseil d’Administration (CA) et une réunion du Co...

M. Benchaâboun présente le cadre général de la loi de Finances 2022

Mohamed Benchaâboun, ministre de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’Administration, a p...

Renouvèlement des accords entre Renault et le Maroc

Ce mardi 27 juillet, le groupe Renault Maroc a annoncé la signature du renouvèlement de ses accords avec le Maroc sur la période 2021-2030. Cette convention, paraphée dans le cadre du plan d’accélérat...

Le projet de loi de Finances 2022 au centre des débats

Le ministre de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’administration, Mohamed Benchaâboun, ...

lebief.ma - banniere-covid