Aller au contenu principal

Le BCIJ arrête 5 membres d'une cellule terroriste dans le nord du pays

Par Nora Jaafar, Publié le 18/06/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ) a démantelé, le mardi 18 juin, une cellule terroriste de cinq membres opérant à Tétouan, dans le nord du Maroc.

 

Selon une déclaration du BCIJ, les cinq suspects, âgés de 23 à 33 ans, font l'objet d'une enquête pour leurs liens avec Daech.

 

Au cours de l'arrestation, le BCIJ a saisi plusieurs appareils électroniques, des couteaux et des uniformes militaires.

 

Les enquêtes préliminaires montrent que le suspect a prêté allégeance au prétendu "émir" de l'État Islamique, Abu Bakr Al-Baghdadi.

 

Les suspects sont également accusés de promouvoir le terrorisme et la propagande extrémiste.  La cellule est soupçonnée d'avoir des liens avec des terroristes dans des zones de conflit telles que la Syrie et l'Irak.

 

Le groupe aurait planifié des attentats terroristes dans tout le pays. Le communiqué ajoute que les cinq membres de la cellule seront traduits en justice immédiatement après l'enquête.

 

L'opération d'aujourd'hui s'inscrit dans le cadre des initiatives nationales et internationales du Maroc en matière de lutte contre le terrorisme. Le BCIJ a mené plusieurs opérations similaires tout au long de l'année. La dernière opération a eu lieu le 3 juin dernier, une autre cellule terroriste de trois membres opérant dans plusieurs villes de la région du Draa-Tafilalet avait été démontée.

 

Suite aux attentats terroristes de 2003 à Casablanca et de 2011 à Marrakech, les services de sécurité marocaine ont lancé plusieurs initiatives antiterroristes.

 

Ces programmes ont été salués par plusieurs alliés internationaux, dont les États-Unis.

 

En mars dernier, le ministère marocain de l'Intérieur a annoncé le rapatriement de huit terroristes marocains qui opéraient en Syrie.

 

Cette décision a plu aux États-Unis, qui ont déclaré que le Maroc "est un partenaire très compétent au sein de la Coalition mondiale pour la lutte contre l'État Islamique".

Sûreté nationale : haro sur les dérives policières

Les Marocains peuvent s’enorgueillir de l’efficacité de leurs services sécuritaires. Le professionn...

Le test PCR n'est plus obligatoire pour les voyageurs en provenance de la liste A

Les conditions d'accès au Maroc à partir du 15 juin ont connu une légère modification. Pour les voyageurs arrivant de la liste A, le test PCR n'est plus exigé si la personne est vaccinée. Les voyageur...

Nos téléphones écoutent-t-ils nos conversations ?

Tout le monde a déjà été surpris de voir apparaître une publicité sur internet pour un produit dont il venait de parler. Ce constat laisse aussi place aux théories de complot, poussant ainsi la majori...

Enseignement préscolaire : les recommandations des députés

La Commission chargée de l’évaluation des politiques publiques à la Chambre des représentants a liv...

Sous quelles conditions peut-on voyager en Espagne ?

Depuis le dernier déconfinement en Europe, plusieurs pays retrouvent une vie normale, mais également le monde du tourisme. Après l’annonce de la réouverture du ciel du Maroc, c’est à l’Espagne de rouv...

Marhaba 2021 : les MRE pris en tenaille

La flambée des prix des billets d'avion et de ferry pour rentrer au Maroc fait réagir les Marocains du monde. Sur les réseaux sociaux, des associations de Marocains résidant à l'étranger (MRE) dénonce...