Aller au contenu principal

Maroc : hausse des exportations agroalimentaires

Par Khansaa Bahra, Publié le 10/06/2021 à 11:36, mis à jour le 10/06/2021 à 17:56
         Temps de lecture 1 min.
Teaser Media
Image d'illustration © DR

Durant la période entre 2014 et 2020, les exportations agroalimentaires au Maroc ont enregistré une hausse de 40%, passant de 23,4 milliards de DH (MMDH) en 2014 à 32,8 MMDH en 2020. C’est ce qu’a révélé Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Économie verte et numérique. De plus, le secteur agroalimentaire a généré pendant la même période plus de 91.058 nouveaux emplois, a ajouté le responsable. Ceci le place ainsi parmi les principaux pourvoyeurs d’emplois industriels.

Cette augmentation est due à plusieurs investissements dans plus de sept filières : valorisation des fruits et légumes frais ; industrie des pâtes et couscous ; industrie de l’huile d’olive ; industrie des viandes ; transformation des fruits et légumes ; industrie laitière et biscuiterie chocolaterie et confiserie. Rappelons que toutes ces filières font l’objet du contrat-programme 2017-2021. 283 investissements répartis sur toutes les régions, d’un montant global de 8 MMDH, sont actuellement en cours d’accompagnement à travers les mécanismes du Fonds de développement industriel et d’investissement (FDII) et le Fonds de développement agricole (FDA). À terme, ils permettront de générer plus de 21.290 emplois, un chiffre d’affaires de 23,5 MMDH et un chiffre d’affaires à l’export de 6,9 MMDH.

Évolution de l’activité monétique au Maroc

Les neuf premiers mois de 2021 ont été marqués par une reprise remarquable de l’activité monétique au Maroc. En comparaison avec la même période de l’année 2020, le volume global de l’activité a progr...

Perspectives économiques : l’inflation, le grain de sable dans la reprise

Le FMI a abaissé de 0,1 point sa prévision de croissance mondiale à 5,9%. La révision est certes mo...

2021 : la croissance au beau fixe

Le Maroc devra enregistrer l’un des taux de croissance les plus robustes de la région cette année, ...

Des entreprises marocaines victimes des tensions entre Alger et Rabat

Encore une fois, les relations entre Alger et Rabat passent par la case rouge des tensions et des querelles diplomatiques. Dernier épisode en date de cette série noire, une affaire de résiliation des ...

Un record de transferts des MRE prévu à fin 2021

À la suite des travaux de la troisième réunion trimestrielle du Conseil de Bank Al-Maghrib (BAM) au titre de 2021, tenue ce mercredi 13 octobre, la banque centrale a souligné dans un communiqué que le...

IRES : le monde post-Covid-19

Dans son rapport stratégique 2021, intitulé “vers un nouveau monde post-Covid-19 ?”, l’Institut royal des Études stratégiques (IRES) s’est penché sur l’après-crise sanitaire. Soulignant une "quasi-imp...