Aller au contenu principal

Réseau routier du Maroc : 3 milliards de DH par an pour l’entretien des routes

Par Nora Jaafar, Publié le 06/05/2021 à 15:10, mis à jour le 06/05/2021 à 16:30          Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
3 MMDH par an pour l’entretien des routes du Maroc

Le ministre de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, Abdelkader Amara, a annoncé que le Maroc consacre un budget annuel de trois milliards de DH pour l’entretien du réseau routier national. Ce chiffre représente 46% du budget global alloué aux routes du pays.

Lors de son intervention au Parlement, Amara a souligné cette semaine que la négligence de l’infrastructure routière du pays serait une grande perte pour le trésor national étant donné le montant réservé à son entretien. Citant les efforts croissants du Maroc pour investir dans des projets de construction de routes, il a également insisté sur l’empressement de son ministère à consolider ses réalisations en matière d’entretien routier.

«Les travaux d’extension, de construction et de réhabilitation du réseau routier pour répondre aux besoins croissants du trafic routier coûtent près de 54% du budget que le ministère alloue annuellement aux routes», a-t-il déclaré. «Certains problèmes entravent le travail du ministère à ce niveau, notamment ceux liés aux nouveautés obligeant le département à opérer des changements dans la programmation et le financement, comme la voie express Tiznit-Dakhla».

Par ailleurs, le responsable a mis l’accent sur les actions menées par son ministère et les autorités locales pour améliorer la qualité des routes communales et régionales. La longueur totale des routes communales devrait atteindre 33.000 km, a-t-il affirmé. Il a ajouté que, en coordination avec le ministère et les différentes parties prenantes, les autorités locales ont consenti des efforts considérables pour «améliorer la fréquence et la qualité de l’entretien des routes rurales, en vue de préserver le patrimoine routier dans le monde rural».

Enfin, Amara a conclu que la réalisation de l’équilibre requis entre l’entretien du réseau routier, la préservation du patrimoine routier et la construction de nouvelles routes constitue un défi majeur pour son département.

Vacances d'été : l'ONCF annonce une nouvelle offre

Après le lancement de l’offre "Ahlan" destinée aux Marocains du monde et le renforcement des dessertes de Tanger et de l’aéroport Mohammed V, l’Office national des chemins de fer (ONCF) lance un plan ...

La 6e édition du Digital Brunch se consacre au Gaming, E-sports & Marketing

Le marché du Gaming connait une croissance indéfinie et il est important que les spécialistes du marketing digital comprennent comment ils vont participer à ce secteur et comment ils vont lui allouer ...

Paiements sans contact : une augmentation de 700%

Le cabinet d’intelligence économique et de conseil Oxford Business Group (OBG) a réalisé une enquête sur la transformation digitale que connaissent les services financiers au Maroc. Réalisé en partena...

Industrie : les entreprises anticipent une hausse

Dans une récente note de conjoncture, le Haut-Commissariat au plan (HCP) présente les principales appréciations des chefs d’entreprises opérant dans les secteurs des industries manufacturières, de l’e...

Qu’est-ce que le “Flash crash” ?

Le marché financier américain a connu son premier "Flash crash" le 6 mai 2010. Cet effondrement boursier éclair était sans précédent. En effet, c’était une chute brutale, mais très brève, des cours de...

BAM : ce qu’il faut retenir du point de presse de Jouahri

Abdellatif Jouahri, wali de la banque centrale, a tenu ce mardi 22 juin 2021 une conférence de pres...