Aller au contenu principal

Les enseignants contractuels en grève les 28 et 29 avril

Par Nora Jaafar, Publié le 26/04/2021 à 15:03, mis à jour le 26/04/2021 à 15:20          Temps de lecture 1 min.
Teaser Media
Manifestations des contractuels © DR

Toujours en colère contre le ministère de l’Éducation nationale (MEN), les enseignants contractuels annoncent une nouvelle grève nationale les 28 et 29 avril, ainsi qu’un sit-in le mois prochain, pour dénoncer le mutisme de la tutelle face à leurs revendications.

Dans un communiqué de presse, les éducateurs concernés martèlent que leur décision intervient en raison de l’irresponsabilité dont fait preuve le département de Saïd Amzazi au sujet de leurs dossiers et demandes légitimes. Ils déplorent aussi la négligence du MEN «de leurs appels incessants afin d’accélérer la résolution du problème». Ces enseignants reprochent à la tutelle d’avoir affirmé à l’approche des élections législatives «que leur dossier a été réglé le 21 janvier 2020, et qu’il n’y a nul besoin de faire marche arrière pour retourner à l’étape du dialogue».

Pour rappel, les contractuels réclament leur intégration dans le statut de la fonction publique. Cependant, Amzazi a souligné qu’en raison de la politique de régionalisation avancée du Royaume, son ministère ne peut faire suite à cette requête. Et de lancer devant les élus de la première Chambre : «le ministère n’a imposé le mode d’embauche régional à personne et reste attaché à garantir le droit des élèves à l’apprentissage».

Le roi Mohammed VI ordonne la mise en place d'un dispositif spécial pour l'accompagnement des MRE

Dans un communiqué du cabinet royal publié ce dimanche, le Roi Mohammed VI a demandé la contribution de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité pour organiser et accompagner de la meilleure des faç...

Les voyageurs issus de la liste B n'ont plus besoin d'une autorisation exceptionnelle pour entrer au Maroc

L'annonce a été faite ce dimanche par le ministère de la Santé. Les conditions d’accès au territoire national pour les citoyens marocains résidant dans les pays de la liste B ont connu une modificatio...

Le ministère de la Santé appelle les citoyens au respect des mesures de précaution

Le ministère de la Santé a appelé, samedi, les citoyennes et les citoyens au respect strict des mesures de précaution et préventives anti-Covid-19. À l’approche des vacances d’été et de la fin de l...

Officiel: pas de pèlerinage pour les Marocains cette année

C'est officiel, les Marocains sont privés de pèlerinage cette année. En effet, le pèlerinage de cette année sera limité aux Saoudiens et aux résidents du même pays. L'Arabie saoudite va autoriser 60.0...

Sûreté nationale : haro sur les dérives policières

Les Marocains peuvent s’enorgueillir de l’efficacité de leurs services sécuritaires. Le professionn...

Le test PCR n'est plus obligatoire pour les voyageurs en provenance de la liste A

Les conditions d'accès au Maroc à partir du 15 juin ont connu une légère modification. Pour les voyageurs arrivant de la liste A, le test PCR n'est plus exigé si la personne est vaccinée. Les voyageur...