Aller au contenu principal

L’ONU condamne l’islamophobie en France

Par Nora Jaafar, Publié le 16/04/2021, mis à jour le 16/04/2021          Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
L’ONU condamne l’islamophobie en France

Ce jeudi 15 avril, Miguel Angel Moratinos, le haut représentant de l’Alliance des civilisations des Nations Unies (UNAOC), a fermement condamné les actes islamophobes dont les musulmans ont été récemment victimes à Rennes et à Nantes. Le représentant de l’ONU a qualifié ces vandalismes de «méprisables», violant les droits de l’Homme internationaux. Il a ainsi appelé tous les gouvernements et les parties prenantes à soutenir les recommandations de l’ONU, en soulignant que les sites religieux sont les «symboles de notre humanité, de notre histoire et de nos traditions communes». «Le respect mutuel, l’harmonie interconfessionnelle et la coexistence pacifique sont réalisables lorsqu’il existe un large espace pour que chacun puisse pratiquer librement et en toute sécurité les rituels de ses religions ou croyances», a-t-il martelé.

La déclaration du responsable onusien américain vient en réponse à un incident islamophobe qui a eu lieu le dimanche 11 avril à Rennes. Des musulmans ont été choqués de trouver des graffitis islamophobes sur les murs du centre culturel islamique de la ville. Ces textes comprenaient des slogans offensants, tels que «pas d’islamisation», «le catholicisme est la religion d’État», ainsi que des commentaires insultants le prophète Mohammed.

Mohammed Zaidouni, le président du Conseil régional dudit centre a condamné cette attaque contre l’islam, appelant à la fin de «la violence et de la barbarie». «Nous sommes les enfants de la République et nous nous retrouvons face à toute cette haine», a-t-il lancé à l’AFP.

Par ailleurs, ces actes de vandalisme, qui ont également touché une mosquée à Nantes, interviennent au moment où la France reçoit de vives critiques pour sa décision d’imposer un projet de loi controversé contre ce qu’elle appelle le «séparatisme islamiste». Ladite loi serait à l’origine de l’exacerbation de l’islamophobie dans l’hexagone, selon la communauté musulmane de France.

Conflit israélo-palestinien : Biden soutient un cessez-le-feu

Ce lundi 17 mai, lors d’une conversation téléphonique avec Benyamin Nétanyahou, le Premier ministre israélien, Joe Biden, le président américain, a exprimé son «soutien» à un «cessez-le-feu», face à l...

Crise migratoire à Sebta : Pedro Sánchez annule son voyage à Paris

Ce lundi 17 mai, quelque 6.000 personnes - un chiffre inédit -, dont un millier de mineurs, sont entrées dans le préside occupé de Sebta depuis Fnideq. Elles sont arrivées par la mer ou à pied quand l...

Les confessions du prince Harry

Jeudi dernier, le prince Harry était l’invité du podcast Armchair Expert, animé par le comédien Dax Shepard, pour faire la promotion de sa nouvelle série Apple TV + sur la santé mentale, The Me You Ca...

Vaccin : Sanofi et GSK franchissent une nouvelle étape

Ce lundi 17 mai, le laboratoire Sanofi a annoncé que son vaccin anti-Covid-19, développé en collaboration avec le laboratoire GSK, a donné des résultats positifs lors de sa deuxième phase des essais c...

Inde : le bilan des décès dus à la Covid-19 serait en réalité plus élevé

En Inde, la récente vague dévastatrice de la Covid-19 a inondé les hôpitaux de patients et les crématoriums de cadavres. Selon certains experts indiens, de nombreux décès liés à cette pandémie ne sont...

Le prix des véhicules électriques devrait considérablement baisser

Selon une étude réalisée par Bloomberg New Energy Finance (BNEF) et commandée par l’ONG Transport et Environnement (T&E), les voitures et utilitaires électriques coûteront moins cher à construire ...