Temps de lecture : 3 minutes

Accueil / Économie / Souks hebdomadaires : quel budget pour leur réhabilitation

Souks hebdomadaires : quel budget pour leur réhabilitation

Temps de lecture : 3 minutes

En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

Une enveloppe budgétaire d’un milliard de dirhams sera allouée au programme de réhabilitation des souks hebdomadaires, a indiqué mardi le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit.

Lors d’une réponse à une question orale à la Chambre des conseillers, Laftit a précisé que ce programme, élaboré par son département en collaboration avec ses partenaires, sera financé conjointement par le ministère de l’Intérieur (500 millions de dirhams), le ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime (250 millions de dirhams) et le ministère de l’Industrie et du Commerce (250 millions de dirhams).

Lire aussi : HCP : perspectives actuelles et futures pour l’industrie et la construction

Le ministre a souligné que ce programme ambitieux vise à résoudre les dysfonctionnements des souks hebdomadaires en organisant les espaces d’activités économiques, en promouvant les produits du terroir, en renforçant la compétitivité et le développement durable, et en améliorant l’offre ainsi que les conditions de travail des commerçants et artisans. Il vise également à améliorer l’accès pour les personnes fréquentant les souks, dans un cadre participatif avec les deux ministères précités.

Les collectivités

Parallèlement à ces mesures, a-t-il ajouté, le ministère de l’Intérieur travaille à l’accompagnement financier, technique et juridique des collectivités pour développer et moderniser les installations et les services publics locaux à caractère commercial, notamment les souks hebdomadaires. Cet accompagnement « s’inscrit dans une nouvelle vision de réforme, fondée sur un ensemble de principes destinés à moderniser ces installations, à améliorer leurs prestations et à développer les méthodes de gestion ».

Selon le ministre, le nombre de souks hebdomadaires s’élève à 822, dont 753 en milieu rural et 69 en milieu urbain.

Lire aussi : Les prix des viandes rouges atteignent des sommets

Par ailleurs, Laftit a mentionné que les marchés de gros génèrent plus de 400 millions de dirhams de recettes pour les collectivités territoriales, avec un chiffre d’affaires atteignant 7 milliards de dirhams. Le Maroc compte 30 marchés de gros officiels de légumes et de fruits, en plus de huit marchés parallèles non structurés.

Il a aussi souligné que le ministère de l’Intérieur travaille sur l’élaboration d’un cadre juridique pour les marchés de gros afin de réglementer leur création et leur réhabilitation, déterminer les équipements et services nécessaires, et adopter des méthodes modernes de gestion pour surmonter les problèmes actuels du secteur.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 3 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité


Et sur nos réseaux sociaux :

souk

Managem rachète Sound Energy Morocco East Ltd

Dans un contexte de mobilisation de sources d'énergies bas carbone, le Groupe Managem annonce la création d'un pôle de gaz naturel industrie…
souk

Cannabis légal : le CAM et l’ANRAC débattent des normes et du soutien financier

Le Crédit Agricole du Maroc a pris une initiative notable en organisant, le jeudi 13 juin, un séminaire dédié à la discussion de la réglemen…
souk

L’ANME met en garde contre les dérives du marché publicitaire au Maroc

L'Association nationale des médias et des éditeurs (ANME) a publié un communiqué alarmant sur l'évolution préoccupante du marché de la publi…
souk

TGR : déficit budgétaire en forte amélioration à fin mai 2024

À la fin mai 2024, le déficit budgétaire du Trésor s'élève à 11,18 milliards de DH (MMDH), indiquent les données publiées par la Trésorerie …
souk

Industries manufacturières : hausse de l’indice de la production de 2% au T1-2024 (HCP)

L'indice de la production des industries manufacturières hors raffinage de pétrole a augmenté de 2% au premier trimestre 2024 par rapport à …
souk

Compensation : les dépenses reculent de 49,5% à fin mai 2024

Les émissions de dépenses au titre de la compensation se sont établies à 4,6 milliards de dirhams à fin mai 2024, contre 9 milliards de dirh…
souk

Inauguration de la première ligne Marrakech-Montréal

C’est parti pour la nouvelle ligne Montréal-Marrakech. Le vol inaugural, opéré par la compagnie canadienne Air Transat, a atterri ce matin, …
souk

Aïd Al-Adha : l’approvisionnement des GAB assuré (BAM)

Bank Al-Maghrib (BAM) a annoncé la mise en place des mesures préventives, à l’occasion de l'Aïd Al-Adha qui sera célébrée cette année en pro…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire