Temps de lecture : 5 minutes

Accueil / Économie / Secteur privé, croissance inclusive et transition verte : la stratégie pays de la BERD pour le Maroc

Secteur privé, croissance inclusive et transition verte : la stratégie pays de la BERD pour le Maroc

Temps de lecture : 5 minutes

En Bref

Temps de lecture : 5 minutes

Le conseil d’administration de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) a annoncé, mercredi, avoir approuvé sa stratégie pays pour le Maroc pour la période 2024 à 2029. Celle-ci se concentrera sur le secteur privé, la croissance inclusive et la transition verte.

«L’adoption de la nouvelle stratégie constitue une étape clé pour la Banque et le Maroc. Elle orientera nos investissements et notre dialogue sur les politiques à mener au cours des cinq prochaines années, afin de favoriser une croissance économique inclusive et durable dans le pays», a affirmé le directeur de la BERD au Maroc, Antoine Sallé de Chou, cité dans le communiqué de l’institution, basée à Londres.

La nouvelle stratégie pays a été approuvée par le Conseil d’administration de la Banque à l’issue d’une période de consultation exhaustive. Elle prend en compte les commentaires des actionnaires, des autorités marocaines, du secteur privé et de la société civile, a indiqué la BERD.

Au cours de la période couverte par la stratégie précédente, la Banque a déployé 1,6 milliard d’euros pour aider le Maroc à réaliser son potentiel entrepreneurial avec un investissement de 730 millions d’euros dans des projets d’infrastructures clés et de 100 millions d’euros pour faire progresser le développement des marchés de capitaux, en plus de 700 millions d’euros alloués à la durabilité et à la commercialisation des services publics et des infrastructures.

Le Maroc est un membre fondateur de la BERD. Il est devenu un pays d’opérations de la Banque en 2012 et a, depuis, bénéficié de plus de 4,5 milliards d’euros d’investissements répartis sur 102 projets, dont 76 % dans le secteur privé.

La nouvelle stratégie porte sur des priorités clés identifiées de concert avec le gouvernement marocain. Elle vise ainsi à soutenir le Royaume dans sa transition vers une économie tirée par l’investissement privé. Celui-ci s’inscrit pleinement dans le cadre de son nouveau modèle de développement.

Lire aussi : La Charte de l’investissement porte ses fruits

Inclure les femmes et les jeunes et réduire les disparités

La Banque utilisera à cette fin ses outils de financement et ses initiatives de conseil pour aider les entreprises marocaines et les PME à s’intégrer davantage dans les chaînes de valeur mondiales et à développer les marchés de capitaux. «La Banque favorisera également une intégration régionale plus poussée et aidera le pays à consolider sa position de porte d’entrée vers l’Afrique», a souligné la même source. En outre, la BERD assistera les autorités dans leur réforme globale des entreprises publiques et soutiendra le développement du programme prometteur de partenariats public-privé.

La stratégie accorde une attention particulière à ce que la croissance profite à tous. Il s’agit notamment de l’inclusion économique des femmes et des jeunes, a fait savoir la BERD. L’institution européenne s’efforcera d’améliorer l’accès des femmes et des jeunes entrepreneurs aux financements et aux conseils, ainsi que de réduire l’inadéquation des compétences. Ses programmes d’investissement et de dialogue sur les politiques à mener permettront d’atteindre cet objectif, indique la BERD.

Lire aussi : BERD : nouvelle ère d’entrepreneuriat au Maroc

L’institution œuvrera aussi à «réduire les disparités régionales et à soutenir la mise en place de services liés aux infrastructures essentielles et d’opportunités économiques dans les régions touchées par le tremblement de terre du 8 septembre 2023».

Vers une économie verte

Enfin, la nouvelle stratégie vise à accélérer la transition du Maroc vers une économie verte, en tirant parti de la dynamique positive du pays, a poursuivi la BERD.

Compte tenu de la nécessité de plus en plus urgente d’adopter une gestion efficace des ressources en eau, la Banque étudiera les possibilités de financer et de promouvoir des projets hydrauliques. Des projets à même de favoriser la conservation, améliorer la gestion de l’eau et s’attaquer au problème de la pénurie, a-t-elle précisé.

Lire aussi : La “taxe carbone” : une épreuve pour le continent, une aubaine pour le Royaume ?

Sur sa voie vers la neutralité carbone, le Maroc bénéficiera d’un soutien dans les domaines de la transition énergétique, de la valorisation à grande échelle des énergies renouvelables et des mesures d’adaptation aux effets du changement climatique, a détaillé la Banque.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 5 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité


Et sur nos réseaux sociaux :

berd stratégie maroc

Le Groupe Saham acquiert SGMB pour 745 millions d’euros

Le Groupe Saham a conclu un accord avec le Groupe Société Générale pour l'acquisition de 57,67% du capital social et des droits de vote de l…
berd stratégie maroc

Le CMC publie un spécial sur la “Façade Atlantique Africaine”

Le dernier numéro mensuel "Maroc Conjoncture" n°366, publié par le Centre Marocain de Conjoncture (CMC), souligne l'émergence de la côte atl…
berd stratégie maroc

Hydrogène Vert : Fortescue s’associe au groupe OCP

Le Groupe OCP, leader mondial dans le domaine de la nutrition des plantes et des engrais à base de phosphate, s'est allié avec Fortescue Ene…
berd stratégie maroc

Guelmim-Oued Noun : signature d’une convention pour l’essor des zones industrielles

Une convention de partenariat a été signée ce lundi à Rabat et elle marque un tournant majeur pour le développement économique de la région …
berd stratégie maroc

Casablanca : enquête sur du crypto-blanchiment

Une alerte de suspicion provenant d'un groupe bancaire de Casablanca a déclenché une enquête de l'Autorité Nationale des Renseignements Fina…
berd stratégie maroc

Abidjan : Forum africain sur l’investissement dans les chaînes de valeur agricole

Le Forum africain sur l'investissement dans les chaînes de valeur agricole à Abidjan, a récemment servi de cadre à des initiatives collabora…
berd stratégie maroc

Rabat : deuxième réunion de la Commission nationale de l’aérien

Mercredi à Rabat, la Commission nationale de l'aérien s'est retrouvée pour son deuxième conclave, présidé conjointement par Fatim-Zahra Ammo…
berd stratégie maroc

Secteur minier : feuille de route du ministère de la Transition énergétique

Le ministère de la Transition énergétique et du Développement durable est sur le point de mettre en œuvre une ambitieuse stratégie visant à …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire