Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Économie / ONCF : extension du réseau ferroviaire pour relier villes, ports et aéroports

ONCF : extension du réseau ferroviaire pour relier villes, ports et aéroports

Temps de lecture : 2 minutes

En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

Lors de la séance du mardi, à la Chambre des conseillers à Rabat, Mohamed Abdeljalil, ministre du Transport et de la Logistique, a mis en lumière les initiatives de l’Office national des Chemins de fer (ONCF) pour transformer le transport ferroviaire du Royaume. En réponse à des interrogations sur l’amélioration des liaisons ferroviaires entre les villes et les aéroports, le ministre a révélé les détails du projet phare «Plan ferroviaire 2040».

Lire aussi : Maroc-EAU : partenariat stratégique pour le futur TGV Tanger-Marrakech

Plan ferroviaire 2040 de l’ONCF

Ce plan ambitieux prévoit la construction de 1.300 km de nouvelles lignes ferroviaires à grande vitesse, ainsi que l’établissement de 3.800 km de lignes classiques. L’objectif est de connecter 43 villes, contre 23 actuellement, et de couvrir 87% de la population nationale, contre 51% actuellement. Le plan inclut également la liaison de 12 ports maritimes et 15 aéroports internationaux, étendant considérablement la portée du réseau actuel.

Mohamed Abdeljalil a également souligné le projet de liaison ferroviaire à grande vitesse entre Kénitra et Marrakech, passant par Rabat et Casablanca. Cette initiative verra les aéroports internationaux Mohammed V de Casablanca et de Rabat-Salé intégrés au réseau avec une fréquence accrue de trains.

Actuellement, l’ONCF propose 38 trains quotidiens dans les deux sens, avec un service horaire de 5h à 23h, reliant Rabat et l’aéroport international Mohammed V, ainsi que la gare de Casa-port au réseau national.

Le ministre a également souligné que la réalisation de ces projets nécessitera d’importantes ressources financières et des efforts conjoints de diverses parties. En collaboration avec l’Office National des Aéroports et les collectivités territoriales, des mesures sont prises pour améliorer les services de transport public, notamment les bus navettes, les taxis et les véhicules de transport touristique, afin de faciliter les liaisons entre les aéroports et les zones urbaines avoisinantes.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 2 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité

Et sur nos réseaux sociaux :

oncf

Assurances : la vente en ligne, un levier de croissance durable

La vente en ligne de produits d’assurance représente un moteur de croissance durable pour le secteur. C'est ce qu'a affirmé Younes Lammat, d…
oncf

Collectivités territoriales : 16,3 MMDH de recettes fiscales à fin mai

Les recettes fiscales ont atteint 16,3 milliards de dirhams (MMDH) à la fin de mai, soit une augmentation de 23,2% par rapport à la même pér…
oncf

LGV Kénitra-Marrakech : l’Espagnol Ineco désigné maître d’œuvre pour l’expansion

L'expansion de la Ligne à Grande Vitesse (LGV) reliant Kénitra à Marrakech progresse avec la désignation d'Ineco comme maître d'œuvre pour l…
oncf

Autoentrepreneur, un statut en attente de réforme

Mis en place en 2015 pour formaliser le secteur informel, le régime des autoentrepreneurs s'apprête à subir une révision substantielle, comm…
oncf

Baisse de l’indice des prix à la consommation

En mai 2024, l'indice des prix à la consommation a diminué de 0,2% par rapport au mois précédent. Cette fluctuation résulte d'une baisse de …
oncf

Aérien : Royal Air Maroc déploie un dispositif spécial pour la saison estivale

Royal Air Maroc (RAM) met en place un dispositif spécial préparation de la saison été 2024 pour répondre à une demande qui s’annonce en fort…
oncf

Audiovisuel : la SNRT et Medi 1 TV sous une même bannière

Un pas important vient d'être franchi dans la consolidation d'un grand groupe audiovisuel public au Maroc. La Commission permanente du Conse…
oncf

Le Maroc réduit ses achats d’armements israéliens en 2023

L'année 2023 a marqué une baisse notable dans le commerce des armes entre Israël et les pays signataires des Accords d’Abraham, y compris le…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire