Temps de lecture : 5 minutes

Accueil / Économie / Office des changes : une évolution contrastée des échanges extérieurs en 2023

Office des changes : une évolution contrastée des échanges extérieurs en 2023

Temps de lecture : 5 minutes

En Bref

Temps de lecture : 5 minutes

L’Office des changes a dévoilé sa note intitulée les «Indicateurs des échanges extérieurs pour l’année 2023». Il en ressort que les chiffres mensuels des échanges extérieurs affichent une baisse de 2,9% des importations, atteignant 715,7 milliards de DH (MMDH) à la fin de décembre 2023. En parallèle, les exportations ont enregistré une légère augmentation de 0,2%, totalisant ainsi 429,31 MMDH. En conséquence, le taux de couverture s’est amélioré de 1,9 point pour atteindre 60%.

Analyse des importations

Cette baisse des importations s’explique principalement par la diminution des achats de produits énergétiques, de demi-produits et de produits bruts. Les approvisionnements en produits énergétiques ont chuté de 20,4%, tandis que les importations de demi-produits ont connu une baisse de 10,5%, notamment en raison de la diminution des achats d’ammoniac de 58,7%.

En parallèle, les importations de produits bruts ont reculé de 28%, principalement en raison de la baisse des achats de soufres bruts de 10,7%. Les importations de produits alimentaires ont connu une augmentation de 2,87 MMDH.

Cependant, les importations de produits finis de consommation ont augmenté de 11,3%, principalement en raison de la hausse des achats de parties et pièces pour voitures de tourisme de 27,7% et des voitures de tourisme de 15,4%. En ce qui concerne les biens d’équipement, les importations ont augmenté de 14,4%, passant de 141,3 MMDH à la fin de décembre 2022 à 161,68 MMDH à la fin de décembre 2023.

Lire aussi : Office des changes : les points clés du rapport annuel 2022 sur le commerce extérieur

Performance exportatrice sectorielle

Les exportations du secteur automobile ont connu une hausse, atteignant plus de 141,76 MMDH à la fin de décembre dernier, ce qui représente une croissance de 27,4% par rapport à la même période l’année précédente, selon les données de l’Office des changes.

Cette performance est principalement attribuée à l’augmentation des ventes dans les segments de la construction (12,48 MMDH), du câblage (11,32 MMDH) et du powertrain (2,29 MMDH), comme l’indique le dernier bulletin mensuel sur les indicateurs des échanges extérieurs de l’Office.

Par ailleurs, les exportations du secteur de l’électronique et de l’électricité ont également enregistré une hausse de 28,4%, atteignant 23,86 MMDH à la fin de décembre 2023.

Dans le domaine du textile et du cuir, les exportations ont connu une progression globale de 5%, stimulée par la croissance des ventes de vêtements confectionnés (6,9%) et d’articles de bonneterie (5,4%). Toutefois, les exportations de chaussures ont enregistré une baisse de 6,2%.

Le secteur aéronautique a également affiché une hausse de 2,4% de ses exportations, totalisant près de 21,85 MMDH à la fin de décembre 2023.

En ce qui concerne le secteur de l’agriculture et de l’agroalimentaire, les exportations ont maintenu une quasi-stabilité, avec un repli des ventes de l’industrie alimentaire (-1,8%) et une augmentation dans le domaine de la pêche et de l’aquaculture (7,2%).

En revanche, les exportations des autres extractions minières ont connu une baisse de 3,4%, avec des ventes de phosphates et dérivés s’élevant à 76,14 MMDH à fin décembre 2023, comparativement à 115,48 MMDH à fin décembre 2022. Cette diminution concerne particulièrement les ventes d’engrais naturels et chimiques (-30,7%), d’acide phosphorique (-43,5%) et de phosphates (-38%).

Investissements directs étrangers

L’Office des changes a rapporté une baisse notable du flux net des Investissements directs étrangers (IDE), atteignant plus de 10,15 MMDH à la fin de décembre 2023, soit une diminution de 53,3% par rapport à la même période un an plus tôt.

Selon les indicateurs mensuels des échanges extérieurs de décembre 2023, les recettes des IDE ont enregistré une baisse de 17,8% à 32,5 MMDH, tandis que les dépenses ont connu une augmentation de 25,6%.

Sur l’ensemble de l’année 2023, les Investissements directs marocains à l’étranger (IDME) se sont élevés à 17,17 MMDH, avec des dépenses IDME totalisant 25,6 MMDH, en hausse par rapport à la même période de 2022.

En ce qui concerne le flux net des IDME, il a connu une augmentation de 34,8%, s’établissant à 8,42 MMDH contre 6,25 MMDH à la fin de l’année 2022.

Lire aussi : Bank Al-Maghrib-Office des Changes : une nouvelle convention de partenariat

Transferts des MRE et excédent commercial des services

Les transferts financiers des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont atteint environ 115,15 MMDH à la fin de décembre 2023, enregistrant une augmentation de 4% par rapport à la même période de l’année précédente, où ils étaient de 110,72 MMDH, selon l’Office des changes.

Parallèlement, la balance des échanges de services a présenté un excédent en hausse de 16,3% sur les douze mois de l’année, totalisant 134,69 MMDH. Cette croissance résulte principalement de l’augmentation des exportations de services de 15,8%, atteignant 260,66 MMDH (contre 225,14 MMDH en 2022), dépassant celle des importations qui se chiffrent à 125,97 MMDH (par rapport à 109,33 MMDH en 2022), soit une progression de 15,2%.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 5 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité


Et sur nos réseaux sociaux :

Office des changes

Balance commerciale : le déficit s’allège de 15,3% à fin janvier 2024

En janvier 2024, le Maroc a vu son déficit commercial s'améliorer, affichant une diminution de 15,3% pour se fixer à 22,44 milliards de dirh…
Office des changes

Rabat et Pékin définissent l’avenir des relations commerciales bilatérales

La dynamique des relations commerciales maroco-chinoises a été au cœur des discussions entre Ryad Mezzour, ministre marocain de l’Industrie …
Office des changes

BCP affiche une croissance robuste avec un PNB de 22,8 MMDH en 2023

En 2023, la Banque centrale populaire (BCP) a enregistré un produit net bancaire (PNB) de 22,8 milliards de DH (MMDH), marquant une croissan…
Office des changes

Produits agricoles : la Comader porte l’affaire devant la justice espagnole

Face à une série d'actions hostiles visant les exportations agricoles marocaines, la Confédération marocaine de l’agriculture et du développ…
Office des changes

Rabat: une vision commune pour l’avenir commercial anglo-marocain

Rob Butler, l'émissaire du premier ministre britannique pour les affaires commerciales au Maroc, a récemment mis en exergue le formidable po…
Office des changes

OCP : plus de 30,24 MMDH de chiffre d’affaires au T4-2023

Le Groupe OCP, leader mondial sur le marché des fertilisants, annonce un chiffre d'affaires (CA) impressionnant de plus de 30,24 milliards d…
Office des changes

Rabat : nouvelle initiative pour dynamiser l’investissement

À Rabat, une initiative visant à améliorer et à simplifier le parcours des investisseurs a été lancée sous la co-présidence de Mohcine Jazou…
Office des changes

Cryptomonnaie : 80% des Bitcoins restent inactifs alors que le cours s’envole

Près de 80% des Bitcoins sont restés inactifs dans les portefeuilles numériques durant les six derniers mois, tandis que le cours de la célè…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire