Aller au contenu principal

La Direction des études et prévisions financières (DEPF) et Bank al Maghrib ont affiché cette semaine leur optimisme quant aux prévisions de la croissance économique en 2021. Le Maroc devrait terminer l’année 2021 avec un rebond de croissance de 6%. Cependant, le risque de connaître une nouvelle perturbation économique reste omniprésent, notamment avec la propagation du variant Omicron. Les détails.

La dernière note de conjoncture de la Direction des études et des prévisions financières (DEPF) souligne que «l’activité économique affiche un rétablissement progressif et significatif, à la faveur des avancées enregistrées en matière de vaccination,...

La Direction des études et des prévisions financières (DEPF) a publié ce mercredi un rapport qui étudie l’évolution du commerce marocain des produits environnementaux. Il en ressort que le Maroc a pu dégager un excédent commercial de près de quatre m...

La reprise du secteur touristique se confirme. Selon la dernière note de conjoncture d’octobre 2021 de la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), le troisième trimestre de l’année a été marqué par une appréciation de 223,3% des rec...

Les perspectives d’un rebond de l’activité économique mondiale et du commerce international se confirment davantage cette année. Sur le plan national, les indicateurs conjoncturels font état d’un rétablissement progressif de l’activité économique. C’...

Au titre de ce mois de juin, la Direction des études et des prévisions financières (DEPF) relevant du ministère de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’administration, vient de publier sa dernière note de conjoncture. Ce document analyse le...

Dans sa dernière note de conjoncture, intitulée "Des signes encourageants pour une dynamique de reprise confirmée", la Direction des études et des prévisions financières (DEPF) évoque une évolution favorable des indicateurs économiques aussi bien à l...

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité DEPF