Une usine de dessalement d’eau de mer et un parc éolien bientôt en construction

Temps de lecture : 3 minutes


Dakhla : bientôt une usine de dessalement d’eau de mer et un parc éolien

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Économie , En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

Une cérémonie de signature du mémorandum d’entente pour la création, à Dakhla, d’une station de dessalement d’eau et d’un parc éolien a été présidée, mercredi 22 juin à Rabat, par le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch. Elle intervient en perspective du lancement des travaux de construction d’un projet de dessalement d’eau dans la région. Un chantier qui s’aligne sur le modèle de développement économique et social voulu pour les provinces du Sud, initié en 2015 par le roi Mohammed VI.

Le mémorandum d’entente a été signé par le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts, le directeur général de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) et le directeur général de DAWEC. Il concerne l’approvisionnement en eau d’irrigation sur une superficie de 5.000 hectares, ainsi qu’en eau potable pour la ville de Dakhla et ses environs (Bir Anzarane et le nouveau Port atlantique de Dakhla) grâce à la création d’une nouvelle station de dessalement d’eau de mer.

Une convention d’accès au réseau électrique national a également été signée entre les parties pour les besoins de transport de cette future station de dessalement. De même, une convention de raccordement au réseau électrique public pour le parc éolien a été actée, dans le cadre de la stratégie d’opérationnalisation du projet de la station de dessalement de Dakhla, indique le communiqué du département du chef du gouvernement.

Dans le même contexte, le ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts a décidé, conformément aux dispositions de la loi 12-86 relative aux contrats de partenariat public-privé, de mettre en œuvre deux conventions. La première porte sur un partenariat public-privé relatif au cofinancement, à la fabrication et à la maintenance de l’unité de dessalement de l’eau dans la région de Dakhla. Un parc éolien qui sera développé dans le cadre de la loi 13-09 sur les énergies renouvelables. Le second accord porte, pour sa part, sur un partenariat public-privé pour le cofinancement, la conception, la construction, l’exploitation et la maintenance d’un réseau d’irrigation, couvrant une nouvelle zone de 5.000 hectares dans cette même région.

La capacité de production d’eau dessalée sera en effet portée à 37 millions de m3 par an. Le coût d’achèvement de l’infrastructure est estimé à environ deux milliards de DH. «Toutes les conditions nécessaires à l’entrée en vigueur des accords de partenariat entre les secteurs public et privé ont été remplies», précise le communiqué.

Les travaux de construction «démarreront prochainement», ajoute la même source. Ainsi, il est prévu un délai de 30 mois pour la réalisation de ces deux mégaprojets et de 24 mois pour celui de l’irrigation.


Recommandé pour vous

Une nouvelle aide aux transporteurs routiers

Temps de lecture : 1 minute

Le gouvernement maintient son soutien aux transporteurs. Une cinquième vague d’aide est prévue en août prochain et elle devrait concerner …

Tourisme : 3,4 millions de touristes ont visité le Maroc à fin juin

Temps de lecture : 1 minute

Près de 3,4 millions de touristes étrangers ont visité le Maroc durant les six premiers mois de l’année en cours. La ministre du Tourisme, de l’…

Tanger : lancement de la construction d’une centrale solaire

Temps de lecture : 1 minute

Une première centrale solaire photovoltaïque dans la région Tanger-Tétouan-Al Hoceïma verra le jour. Les travaux de construction ont été lancés,…

Lydec : l’AMMC déclare recevable le projet d’OPR

Temps de lecture : 1 minute

L’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) a déclaré recevable le projet d’Offre publique de retrait (OPR) initiée par Veolia Environnem…

Maroc-BM : signature d’un accord pour renforcer le capital humain

Temps de lecture : 2 minutes

Le Maroc et la Banque mondiale (BM) ont signé, lundi 25 juillet à Rabat, un accord de financement de 500 millions de dollars. Ce montant représ…

Aéroports : plus de 7,43 millions de passagers au 1er semestre de 2022

Temps de lecture : 3 minutes

Les aéroports du Maroc ont enregistré, durant le premier semestre de 2022, un volume de trafic commercial de 7.439.275 passagers, à travers 70.…

Cité Mohammed VI Tanger Tech : signature de la convention cadre pour la réalisation du projet

Temps de lecture : 2 minutes

Une convention-cadre a été signée, lundi 25 juillet à Rabat, entre l’État, représenté par plusieurs ministères, la Société d’Aménagement de Tan…

BAM : le niveau de concentration de l’activité bancaire en baisse

Temps de lecture : 1 minute

Bank Al-Maghrib (BAM) a présenté, ce lundi, son rapport annuel sur la supervision bancaire. Ce dernier indique que le niveau de concentration de…

Le Conseil de la concurrence et la CNSS signent une convention

Temps de lecture : 3 minutes

Une convention de coopération a été signée, ce lundi 25 juillet, entre le Conseil de la concurrence et la Caisse nationale de sécurité sociale …

Le tourisme marocain reprend des couleurs

Temps de lecture : 2 minutes

Grâce à l’opération Marhaba, le Maroc a enregistré 801.179 arrivées de voyageurs en mai, soit une hausse de 11% par rapport à mai 2019. Le Roya…

Forsa : un délai supplémentaire accordé aux dossiers incomplets

Temps de lecture : 1 minute

Les responsables du programme « Forsa » ont reporté le délai de dépôt des dossiers (complets) des candidats au 1er août. Le ministère du Tourism…

Pêche : hausse des débarquements de 21% à fin juin

Temps de lecture : 1 minute

L’Office national des pêches (ONP) a rendu public sa note relative aux statistiques de la pêche côtière et artisanale au Maroc. Durant les six p…