Ministère de l’Éducation : l’accès aux écoles n’est pas conditionné à la vaccination

Temps de lecture : 1 minute


Chakib Benmoussa : le ministère n’a aucune possibilité d’intervenir pour fixer les frais des écoles privées

Temps de lecture : 1 minute

Catégorie Société , En Bref

Temps de lecture : 1 minute

Le ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement, du Préscolaire et des Sports, Chakib Benmoussa, est intervenu ce lundi lors de la séance de questions orales à la Chambre des représentants. Il a expliqué que le cadre légal actuel réglementant l’enseignement scolaire privé est la Loi n°06.00. Selon lui, ce cadre ne donne à son département aucune possibilité d’intervenir pour déterminer les frais et taxes applicables aux écoles privées, car ces établissements sont soumis au droit de la concurrence. Benmoussa a souligné que l’enseignement privé doit respecter le principe de transparence au niveau financier dans les relations entre les établissements et les familles des élèves.

Après le report de la rentrée scolaire au 1ᵉʳ octobre dernier, la tutelle avait décidé d’allonger l’année scolaire jusqu’au mois de juillet prochain. De ce fait, les parents d’élèves se sont vus obligés de payer la mensualité du mois de juillet 2022. Une décision qui a suscité la colère des ménages. De plus, les frais d’inscription ou de réinscription ont aussi été jugés trop élevés.


Recommandé pour vous

Médicaments : grande mobilisation pour la sécurisation du stock national

Temps de lecture : 2 minutes

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale est déterminé à constituer et à sécuriser …

Université Mohammed Ier d’Oujda : un incendie s’est déclaré dans la cité universitaire

Temps de lecture : 1 minute

Ce lundi matin, un incendie s’est déclaré dans un pavillon de la cité universitaire relevant de …