Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Économie / ANRF : présentation du rapport annuel 2022 au chef du gouvernement

ANRF : présentation du rapport annuel 2022 au chef du gouvernement

Temps de lecture : 2 minutes

En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

Le mercredi 3 avril 2024, le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a accueilli Jawhar Al-Nafisi, président de l’Autorité nationale du Renseignement financier (ANRF), qui lui a présenté, dans ce contexte, le rapport annuel de l’organisation pour l’année 2022. Établi en conformité avec la loi n° 05-43, relative à la lutte contre le blanchiment de capitaux et amendée par la suite, ce rapport a révélé une augmentation notable des activités de l’Autorité. Celles-ci englobent, entre autres, les déclarations de soupçon, les demandes d’informations tant au niveau national qu’international, ainsi que les renvois aux autorités judiciaires compétentes.

Lire aussi : Blanchiment de capitaux : nette progression des déclarations de soupçon

Présentation de la stratégie nationale

Par ailleurs, lors de cette importante rencontre, Al-Nafisi a aussi pris l’initiative de présenter la stratégie nationale de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme. Conçue en harmonie avec les normes internationales et les meilleures pratiques en vigueur, cette stratégie, adoptée par le conseil de l’Autorité le 7 décembre 2023, ambitionne d’harmoniser les efforts du Maroc avec les standards internationaux évoluant dans la lutte contre ces fléaux. Elle se concentre sur la surveillance des risques et des phénomènes criminels associés pour en améliorer la prévention et la réduction, tout en assurant la mobilisation continue de tous les acteurs impliqués. L’accent est mis sur l’importance du renforcement de la coordination nationale dans cette bataille, sans oublier de tenir compte des avancées technologiques et techniques modernes.

Enfin, cette réunion a également été l’occasion de souligner l’engagement sans faille de tous les secteurs impliqués dans l’exécution du plan d’action établi de concert avec le Groupe d’Action Financière (GAFI). Un engagement qui a fructueusement mené à la sortie du Maroc de la procédure de suivi intensif, plus communément désignée par le terme de «liste grise», dès février 2023.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 2 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité


Et sur nos réseaux sociaux :

ANRF

Export Morocco Now Women : sélection des 50 entreprises bénéficiaires et lancement de la première action d’accompagnement

L’Agence Marocaine de Développement des Investissements et des Exportations (AMDIE), en partenariat avec le Ministère de l’Industrie et du C…
ANRF

Mohcine Jazouli poursuit sa campagne de promotion du Maroc aux États-Unis

Le ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Évaluation des politiques publiques, Mohcine Jazouli, continue son…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire