Temps de lecture : 1 minute

Scandale agricole : l’Afrique du Sud menace de destituer Ramaphosa

Temps de lecture : 1 minute

Temps de lecture : 1 minute

Les hauts responsables du parti au pouvoir en Afrique du Sud, Congrès national africain (ANC), ont annoncé, ce jeudi, la tenue d’une réunion urgente pour discuter du sort du président Cyril Ramaphosa. Après la publication d’un rapport parlementaire accablant, l’actuel président est menacé d’une procédure de destitution.

De son côté, le chef d’État doit faire une déclaration dans la journée de jeudi, a révélé le porte-parole de Cyril Ramaphosa, sans donner plus de précisions. En outre, la réunion au sommet doit avoir lieu le 2 novembre.

Il s’agit d’une commission indépendante désignée par le Parlement qui a publié de ce rapport, déclenchant concluant que «le président a pu commettre des violations et des fautes», et ce, dans le cadre d’un scandale qui a eu lieu depuis des mois.

Ramaphosa a nié ces informations. En revanche, le rapport remis au Parlement met clairement en doute les explications données par le président. La commission a pris la décision d’ouvrir la voie à une procédure pour un éventuel vote pour la destitution du président.

Recommandé pour vous


Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov

Dédollarisation des échanges commerciaux, nouvel objectif de la Russie

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a annoncé que la…

Zambie : Janet Yellen inquiétée par la dette du pays envers la Chine

Zambie : Janet Yellen préoccupée par la dette du pays envers la Chine

La secrétaire américaine au Trésor, Janet Yellen, effectue une tournée en A…

Kenya : record des transferts de la diaspora

Kenya : record des transferts de la diaspora

Les transferts financiers des migrants kényans ont atteint un montant recor…

UEMOA : les hydrocarbures, levier de croissance économique ?

UEMOA : les hydrocarbures, levier de croissance économique ?

Les pays de l’union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) - notam…

Burkina Faso : plutôt Wagner que les français !

Burkina Faso : plutôt Wagner que les français !

Après le Mali, c'est au tour du Burkina Faso de demander le départ des trou…

Burkina Faso : les troupes françaises ne sont plus les bienvenus

Burkina Faso : les troupes françaises ne sont plus les bienvenus

Le gouvernement militaire du Burkina Faso exige le départ des troupes franç…