Temps de lecture : 3 minutes

Accueil / Articles Afrique / Afrique / Politique / RDC : 3 ministres démissionnent pour soutenir Moise Katumbi

RDC : 3 ministres démissionnent pour soutenir Moise Katumbi

Temps de lecture : 3 minutes


Temps de lecture : 3 minutes

Trois ministres de la République démocratique du Congo (RDC) ont décidé de quitter le gouvernement actuel du pays pour soutenir la candidature Moise Katumbi. Les démissionnaires sont les ministres des Transports, Chérubin Okende, et celui du Plan, Christian Mwando et la vice-ministre de la Santé, Véronique Kilumba. Le célèbre homme politique congolais a annoncé mi-décembre qu’il compte défier Félix Tshisekedi, président en poste, à l’élection présidentielle de 2023.

«Le chef de l’État, Félix Tshisekedi, a rencontré cinq ministres, membres du parti « Ensemble pour la République », pour consulter leur loyauté et leur engagement à sa politique et sa vision, (tout cela) en présence du Premier ministre (Jean-Michel Sama Lukonde)», indique dans un communiqué la présidence du pays.

«Trois d’entre eux, à savoir Christian Mwando, Chérubin Okende et Véronique Kilumba, ont démissionné afin de rester cohérents avec leur engagement politique», poursuit la note, diffusée sur Twitter.

Toutefois, le vice-premier ministre en charge des Affaires étrangères, Christophe Lutundula, le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire, Muhindo Nzangi Butondo et le ministre des Affaires sociales, Modeste Mutinga Mutushayi, ont confirmé leur fidélité à l’actuel exécutif.

Par ailleurs, depuis son retour à la RDC en 2019, Moise Katumbi a gardé un silence scrupuleux après plus de trois ans d’exil en Europe. Un exil que le gouvernement actuel a décrété après avoir annulé une condamnation pour corruption à son encontre.

Dans une interview avec Radio France Internationale et France24, Katumbi a annoncé qu’il quitte l’ »Union sacrée », la coalition dirigée par Félix Tshisekedi. Cette démarche visait à lui ouvrir la porte à la présentation de sa candidature à la tête du parti « Ensemble pour la République ».

«Je suis candidat parce que la situation au Congo est chaotique et parce que je dois sauver un peuple en danger», a déclaré Moise Katumbi. En effet, le pays est confronté à un conflit diplomatique avec le Rwanda, un cessez-le-feu précaire avec les militaires et les rebelles du Nord-Kivu ainsi qu’une violence endémique dans d’autres régions du pays.

Selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations unies, la situation de la RDC est très critique. Environ un quart de la population, soit 26,4 millions de personnes, pourrait avoir besoin d’une aide humanitaire d’ici 2023. Un aide qui risque d’augmenter à mesure que les nombreuses crises qui secouent le pays africain s’aggravent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Recommandé pour vous


Orano : sa filiale d'uranium au Niger en « grande difficulté financière », des emplois menacés

Orano : la filiale d’uranium au Niger en «grande difficulté financière», des emplois menacés

La Somaïr, filiale d'Orano au Niger, fait face à de graves difficultés fina…

La création de la Confédération de l'AES au cœur du sommet de la Cédéao

La création de la Confédération de l’AES au cœur du sommet de la Cedeao

Entre 2022 et 2023, la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ou…

RDC: 22 militaires condamnés à mort pour fuite devant les rebelles du M23

RDC: 22 militaires condamnés à mort pour fuite devant les rebelles du M23

Vingt-deux militaires congolais risquent la peine de mort pour des accusati…

Crise Bénin-Niger: Comment une voie alternative passant par le Nigeria soulage les routiers

Bénin-Niger : comment une voie alternative passant par le Nigeria soulage les routiers ?

La frontière entre le Niger et le Bénin reste fermée, bloquée par des conta…

Niger: le départ des soldats américains de la base de Niamey est achevé (communiqué)

Niger : le départ des soldats américains de la base de Niamey est achevé

Les soldats américains, basés à Niamey, ont définitivement plié bagages. Il…

RDC : l'armée rwandaise soutient les rebelles du M23 dans leurs opérations

RDC : l’armée rwandaise soutient les rebelles du M23 dans leurs opérations

Selon les experts de l’Organisation des Nations unies, entre 3.000 et 4.000…