Temps de lecture : 2 minutes

Le Rwanda accuse la RDC d’abandonner un accord de paix

Temps de lecture : 2 minutes

Temps de lecture : 2 minutes

Le gouvernement rwandais a exprimé, jeudi 19 janvier, son regret après ce qu’il a qualifié de «retrait apparent» de la République démocratique du Congo (RDC) des processus de paix de Nairobi et de Luanda visant à rétablir la paix dans l’est du pays.

Dans un communiqué, le gouvernement de Kigali annonce avoir «pris note avec regret de la déclaration du gouvernement congolais du 18 janvier 2023, qui présente une lecture sélective du communiqué de Luanda du 23 novembre 2022».

Le communiqué de Luanda comporte des décisions cruciales qui dépassent le simple retrait d’un groupe armé congolais de ses positions, estime Kigali. Et d’ajouter que le document prévoit notamment la «création de conditions permettant la reprise des zones actuellement contrôlées par le Mouvement du 23 mars (M23) par la force de la Communauté des États d’Afrique de l’Est (EAC), avec le soutien de la Mission de l’ONU en RDC (MONUSCO) et du mécanisme de vérification ad-hoc».

Aussi, «le communiqué de Luanda appelle à la fin de tout soutien politique et militaire à la milice génocidaire des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) et aux autres groupes armés illégaux», poursuit-on de même source.

Ainsi, le gouvernement rwandais parle d’ «une violation flagrante» du Processus de Nairobi. Ce dernier a «pour but le désarmement et la démobilisation de ces groupes armés et représente une menace pour la sécurité du Rwanda».

Par ailleurs, le Rwanda offre actuellement asile à plus de 75.000 réfugiés congolais. Leur nombre augmente chaque jour en raison de l’insécurité constante à l’est de la RDC «et la persécution dont ils sont victimes», indique notamment le gouvernement rwandais.

Recommandé pour vous


Burkina Faso : des manifestations pour la "souveraineté" à Ouagadougou

Burkina Faso : des manifestations pour la « souveraineté » à Ouagadougou

Pour témoigner leur soutien aux autorités de la transition, des milliers de…

E-commerce : en 2025, les revenus de ce secteur vont exploser en Afrique

E-commerce : en 2025, les revenus de ce secteur vont exploser en Afrique

Les revenus du commerce électronique en Afrique dépasseront 46 milliards de…

Fondation Mo Ibrahim : la situation de l’Afrique en 2021 est pire qu’en 2012

Fondation Mo Ibrahim : la situation de l’Afrique en 2021 est pire qu’en 2012

La Fondation Mo Ibrahim a publié son Indice Ibrahim de la gouvernance en Af…

Le Burkina Faso exige le départ de l'armée française

Le Burkina Faso exige le départ de l’armée française

Entre la France et le Burkina Faso, le divorce est consommé. Ouagadougou ex…

Algérie : le général d’armée à Paris pour une visite officielle, une première en 17 ans

Algérie : le général d’armée à Paris pour une visite officielle

Le Général d'Armée Saïd Chengriha, Chef d'état-major de l'Armée nationale p…

Zambie : le FMI réitère son engagement à soutenir Lusaka

Zambie : le FMI réitère son engagement à soutenir Lusaka

Devant un parterre de personnes rassemblées à l’université de Zambie, la di…