Temps de lecture : 3 minutes

Accueil / Articles Afrique / Afrique / Politique / Bénin : l’opposition remporte des sièges au Parlement

Bénin : l’opposition remporte des sièges au Parlement

Temps de lecture : 3 minutes


Temps de lecture : 3 minutes

À la suite du vote législatif, la semaine dernière au Bénin, les deux partis au pouvoir au Parlement ont conservé leur majorité. Mais cette fois, un parti d’opposition a obtenu suffisamment de voix pour remporter aussi des sièges, selon la commission électorale. Toutefois, le taux de participation à ce vote était faible (38,66%). La commission électorale prévoyait pourtant qu’il serait plus élevé, car davantage de partis étaient cette fois impliqués. Le scrutin en question était aussi un test pour la démocratie béninoise. Les partis d’opposition qui avaient boycotté ou étaient écartés des élections précédentes ont enfin repris le chemin des urnes.

Sans grande surprise, l’Union progressiste le Renouveau et le Bloc républicain, les deux partis au pouvoir, ont décroché le plus de voix. Ils sont arrivés en première et deuxième position avec respectivement 37,56 % et 29,17 % des voix, selon les résultats provisoires. Le parti Démocrates est pour sa part arrivé en troisième place avec 24,02%. De leur côté, les quatre autres partis en lice pour les 109 sièges n’ont pas recueilli suffisamment de voix pour atteindre le seuil de 10% de représentation parlementaire.

Selon Reuters, ces résultats révèlent enfin un retour à un équilibre du pouvoir. Cela permettra aux forces politiques du pays de se préparer pour la prochaine élection présidentielle de 2026. Une élection qui déterminera le successeur du président Patrice Talon, s’il se retire comme prévu.

Depuis son arrivée au pouvoir en 2016, Patrice Talon a brisé l’image du Bénin en tant que bastion de la démocratie en Afrique de l’Ouest. Bien qu’il ait assuré qu’il ne briguera pas un second mandat, il est revenu sur sa promesse. De plus, il a écorné la stabilité du pays, en réprimant et en écartant l’opposition. Des « accusations » qu’il a fortement rejetées, réfutant tout acte répréhensible et niant avoir ciblé des opposants politiques ou violé les droits de l’homme.

Contredisant le président béninois, l’organisme américain de surveillance de la démocratie, Freedom House, a dénoncé dans son rapport de 2022 les crimes de ce dernier. L’enquête souligne que des violences policières meurtrières ont dispersé les manifestations politiques et pacifiques organisées dans le pays. S’agissant de l’opposition, le gouvernement Patrice Talon a utilisé des poursuites politisées et d’autres tactiques juridiques pour étouffer leur liberté d’expression et leur prise de position.

Notons qu’en 2019, les partisans de Boni Yayi, du parti Démocrates, et rival de Patrice Talon, ont mené plusieurs protestations. Ce mouvement de colère est intervenu après la privation des partis d’opposition de vote lors des législatifs. Pour cause : ne pas avoir respecté les nouveaux critères électoraux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Recommandé pour vous


Fin d'une longue captivité de trois otages italiens au Mali

Fin d’une longue captivité de trois otages italiens au Mali

Le gouvernement italien a confirmé la libération de trois de ses ressortiss…

Épidémie de choléra en Zambie : plus de 20.000 cas et 691 décès signalés

Épidémie de choléra en Zambie : plus de 20.000 cas et 691 décès signalés

Depuis le début de l'épidémie de choléra en octobre dernier, la Zambie a en…

UIT : progrès et défis de la connectivité Internet en Afrique

UIT : progrès et défis de la connectivité Internet en Afrique

Les données de l'Union internationale des télécommunications (UIT) révèlent…

Sénégal : calmer les tensions d’abord et tenir les élections après

Sénégal : calmer les tensions d’abord et tenir les élections après

Lors d’un dialogue national, le président sénégalais Macky Sall a annoncé l…

CEDEAO : vers une sortie de crise ?

CEDEAO : vers une sortie de crise ?

Dans une tentative de renouer les liens avec Niamey, Conakry et Bamako, la …

Burkina Faso : des dizaines de morts suite à l'attaque d'une mosquée

Burkina Faso : des dizaines de morts suite à l’attaque d’une mosquée

Le Burkina Faso a été le théâtre d'une série d'attaques sanglantes dimanche…