Temps de lecture : 3 minutes

Accueil / Économie / Accord-cadre entre Safran et le Maroc pour renforcer l’écosystème aéronautique

Accord-cadre entre Safran et le Maroc pour renforcer l’écosystème aéronautique

Temps de lecture : 3 minutes

En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

Le groupe Safran et l’État marocain ont franchi une étape majeure le 5 décembre 2023, en signant un accord-cadre visant à intensifier leur collaboration dans le développement de l’écosystème aéronautique marocain.

Lire aussi : Aéronautique : Safran Nacelles Morocco inaugure sa centrale photovoltaïque

Un engagement commun pour l’aéronautique 

Cet accord historique, signé en présence de Abdellatif Miraoui, ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation, et de Taoufiq Moucharraf, secrétaire général au ministère de l’Industrie et du Commerce, ainsi que de Olivier Andriès, directeur général de Safran, s’inscrit dans une volonté commune de renforcer le secteur aéronautique au Maroc. Les trois principes directeurs de cet accord, à savoir le développement d’une supply chain locale de qualité, le renforcement des activités de recherche et de technologie, et le développement des compétences et talents, sont au cœur de cette initiative.

Développement de la supply chain et activités à haute valeur ajoutée

L’accord se concentre sur l’amélioration et l’expansion de la supply chain locale, en identifiant et en accompagnant le développement des capacités de production des prestataires et fournisseurs de Safran au Maroc. De plus, il envisage le développement d’activités à forte valeur ajoutée, notamment en renforçant la recherche, la technologie et en introduisant de nouveaux services d’ingénierie.

Lire aussi : Aéronautique : extension du site Safran Nacelles Morocco à Casablanca

Formation et partenariats éducatifs

La formation et le renforcement des compétences constituent également un pilier central de cet accord. Des partenariats avec des écoles d’ingénieurs et des universités marocaines seront établis pour créer des unités mixtes axées sur l’ingénierie et la recherche et développement.

Lire aussi : Aéronautique : lancement de la 7ᵉ édition de l’Aerospace Meetings Casablanca

Engagement industriel et académique de Safran

Avec un taux d’intégration de plus de 40% dans le secteur aéronautique, Safran aspire à étendre ses activités de production et services d’ingénierie, tout en développant les compétences marocaines. La signature de cet accord confirme la compétitivité et la confiance en la plateforme aéronautique marocaine, ouvrant ainsi la voie à de nouvelles collaborations technologiques.

En conclusion, cette collaboration renforcée entre Safran et l’État marocain représente une avancée significative pour l’industrie aéronautique marocaine, combinant développement industriel, innovation technologique et formation académique, et positionnant le Maroc au premier plan de la scène aéronautique mondiale.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 3 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité


Et sur nos réseaux sociaux :

Safran

Balance commerciale : le déficit s’allège de 15,3% à fin janvier 2024

En janvier 2024, le Maroc a vu son déficit commercial s'améliorer, affichant une diminution de 15,3% pour se fixer à 22,44 milliards de dirh…
Safran

Rabat et Pékin définissent l’avenir des relations commerciales bilatérales

La dynamique des relations commerciales maroco-chinoises a été au cœur des discussions entre Ryad Mezzour, ministre marocain de l’Industrie …
Safran

BCP affiche une croissance robuste avec un PNB de 22,8 MMDH en 2023

En 2023, la Banque centrale populaire (BCP) a enregistré un produit net bancaire (PNB) de 22,8 milliards de DH (MMDH), marquant une croissan…
Safran

Produits agricoles : la Comader porte l’affaire devant la justice espagnole

Face à une série d'actions hostiles visant les exportations agricoles marocaines, la Confédération marocaine de l’agriculture et du développ…
Safran

Rabat: une vision commune pour l’avenir commercial anglo-marocain

Rob Butler, l'émissaire du premier ministre britannique pour les affaires commerciales au Maroc, a récemment mis en exergue le formidable po…
Safran

OCP : plus de 30,24 MMDH de chiffre d’affaires au T4-2023

Le Groupe OCP, leader mondial sur le marché des fertilisants, annonce un chiffre d'affaires (CA) impressionnant de plus de 30,24 milliards d…
Safran

Rabat : nouvelle initiative pour dynamiser l’investissement

À Rabat, une initiative visant à améliorer et à simplifier le parcours des investisseurs a été lancée sous la co-présidence de Mohcine Jazou…
Safran

Cryptomonnaie : 80% des Bitcoins restent inactifs alors que le cours s’envole

Près de 80% des Bitcoins sont restés inactifs dans les portefeuilles numériques durant les six derniers mois, tandis que le cours de la célè…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire