Temps de lecture : 3 minutes

Accueil / Monde / Accès humanitaire coupé à Gaza et chars israéliens déployés à Rafah

Accès humanitaire coupé à Gaza et chars israéliens déployés à Rafah

Temps de lecture : 3 minutes

En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

L’armée israélienne a déployé des chars à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, prenant le contrôle du passage frontalier avec l’Égypte. Cette action vise à couper l’accès à l’aide humanitaire pour le territoire palestinien, intervenant sept mois après le début de la guerre avec le Hamas. Israël a déclaré mener une opération de « contreterrorisme » dans certaines zones spécifiques de Rafah, accompagnée de bombardements qui ont causé la mort d’au moins 27 personnes selon les hôpitaux locaux.

L’ONU a signalé que l’accès à l’aide humanitaire depuis l’Égypte via le passage de Rafah est maintenant interdit en raison de l’action israélienne. Des centaines de camions chargés de carburant et d’aide humanitaire sont bloqués à la frontière égyptienne, ce qui aggrave la situation humanitaire déjà critique à Gaza.

 

Lire aussi : La bande de Gaza, une prison à ciel ouvert

 

Le Hamas a approuvé une proposition de cessez-le-feu présentée par des médiateurs internationaux, mais Israël continue ses opérations à Rafah pour exercer une pression militaire sur le Hamas, dans le but de libérer des otages et d’atteindre d’autres objectifs stratégiques. Des discussions sont en cours au Caire pour mettre fin au conflit, déclenché en octobre par une attaque du Hamas contre Israël.

 

Une situation critique à Gaza

Le Hamas accuse Israël d’aggraver la crise humanitaire en fermant les passages frontaliers et en ciblant des infrastructures vitales comme les hôpitaux et les écoles. Des milliers de personnes ont été sommées d’évacuer leurs maisons à Rafah, ce qui a créé des situations de détresse pour les familles déjà déplacées par la guerre.

Les négociations au Caire visent à mettre en œuvre un plan en trois phases pour un cessez-le-feu permanent. Ce plan inclut un retrait israélien complet du territoire, le retour des déplacés et un échange de prisonniers entre le Hamas et Israël.

La situation humanitaire à Gaza est de plus en plus préoccupante, car l’ONU a averti qu’elle ne disposait plus que d’un jour de réserve de carburant pour ses opérations humanitaires en raison de la fermeture des passages frontaliers. Les habitants de Rafah, contraints de fuir leurs maisons, font face à des défis importants pour trouver un refuge sûr, avec des zones humanitaires surpeuplées ou détruites par les combats.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 3 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité

Et sur nos réseaux sociaux :

Gaza

Sécurité sociale : Les Marocains en tête des cotisants en Espagne

Pour le deuxième mois consécutif, les Marocains résidant en Espagne arrivent en tête en ce qui concerne le groupe de travailleurs étrangers …
Gaza

Hajj 1445 : pas de maladie contagieuse enregistrée parmi les pèlerins (ministère de la Santé)

Le vice-ministre en charge de la santé publique saoudien, Hani Jokhdar, a annoncé qu’aucune maladie contagieuse n’a été enregistrée parmi le…
Gaza

Hajj : plus de 1,8 million de pèlerins pour la saison 1445

L'Autorité générale saoudienne des statistiques a annoncé samedi que le nombre total de pèlerins pour la saison 1445 a atteint 1.833.164 per…
Gaza

Hajj : rapatriement de plus de 250.000 visiteurs sans visa

Le porte-parole du ministère saoudien de l'Intérieur, le colonel Talal Chalhoub, a annoncé que 256.481 visiteurs détenteurs de visas non lié…
Gaza

La gauche française crée un front commun

Plusieurs partis de la gauche française ont annoncé, vendredi, s’unir sous la bannière d’un front commun en vue des législatives anticipées …
Gaza

Washington fustige la redirection de fonds palestiniens par Israël

Les États-Unis ont fermement critiqué jeudi la décision du ministre israélien des Finances, Bezalel Smotrich, de rediriger des fonds initial…
Gaza

Belgique : quatre morts, dont une petite fille, dans l’explosion d’un immeuble

Quatre personnes ont perdu la vie dans l'explosion qui a ravagé, jeudi matin, la partie supérieure d'un immeuble à Anvers, dans le nord de l…
Gaza

Attentat de Nice: les deux accusés condamnés à 18 ans de réclusion criminelle

Des peines de 18 ans de réclusion criminelle, assorties d'une peine de sûreté des deux tiers, ont été prononcées jeudi par la cour d'assises…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire