Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Économie / Des centaines de milliers de moteurs Renault suspectés de malfaçon

Des centaines de milliers de moteurs Renault suspectés de malfaçon

Temps de lecture : 2 minutes

En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

L’association de consommateurs « UFC-Que Choisir » avertis que certains moteurs fabriqués par le constructeur automobile Renault sont déficients. Il s’agit du moteur 1.2, intégré à de nombreux véhicules du groupe qui ont révélé leurs défauts suite à une surconsommation d’huile.

L’UFC Que choisir rapporte, dans un communiqué publié vendredi dernier, qu’elle « alerte les consommateurs propriétaires de véhicules Renault, Dacia, Nissan et Mercedes équipés d’un moteur essence 1.2 TCe et 1.2 DIG-t -série Euro 5 de type H5 – d’un grave défaut au niveau de certains véhicules. Mais, Renault, qui ne donne aucune précision quant aux modèles et au nombre des voitures concernés, reconnait timidement « quelques sollicitations de clients » et minimise le phénomène ».

Les moteurs concernés ont tendance à consommer trop d’huile, provoquant des pannes chez au moins 400.000 véhicules portant la marque du groupe ou celles de Dacia, Mercedes et Nissan, entraînant ainsi « une dégradation des soupapes d’échappement et une casse du moteur ».

Liste des modèles concernés :

-Renault (moteur 1.2 TCe 115, 120 et 130 ch) : Captur, Clio 4, Kadjar, Kangoo 2, Mégane 3, Scénic & Grand Scénic 3.

-Dacia (moteur 1.2 TCe 115 et 125 ch) : Duster, Dokker, Lodgy.

-Mercedes (moteur 1.2 115 ch) : Citan.

-Nissan (moteur 1.2 DIG-T 115 ch) : Juke, Qashqai 2, Pulsar.

Renault affirmé dans un communiqué adressé à l’AFP, que tous les véhicules équipés du moteur TCe A.2 « ne sont pas concernés par ce phénomène ».

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 2 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité


Et sur nos réseaux sociaux :

L’industrie automobile marocaine brille au salon «Automechanika Istanbul 2024»

L'industrie automobile marocaine se distingue à l'international en participant activement au Salon «Automechanika Istanbul 2024», qui se t…

ANAPEC et FENAGRI s’allient pour une agro-industrie durable

L'Agence nationale de promotion de l'emploi et des compétences (ANAPEC), en partenariat avec la Fédération nationale de l'agroalimentaire (F…

USAID et OCP : un partenariat innovant pour révolutionner l’agriculture en Afrique

Dans une initiative historique visant à transformer l’agriculture en Afrique, l’Agence des États-Unis pour le développement international (U…

Crédit agricole et la BEI, partenaires pour une économie durable face aux risques climatiques

Le Crédit agricole du Maroc (CAM) et la Banque européenne d’investissement (BEI) ont récemment organisé une rencontre à Rabat pour discuter …

L’AMMC publie son rapport 2023

Malgré un contexte économique difficile, les principaux indicateurs du marché des capitaux ont montré une tendance à la hausse à la fin de l…

BCP : forte progression des résultats financiers au T1 2024

La Banque Centrale Populaire (BCP) a enregistré une nette progression de ses résultats financiers au premier trimestre de 2024. Le résultat …

Le programme « Go Siyaha» a reçu 430 demandes de financement et d’appui technique

La ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie Sociale et Solidaire, Fatim-Zahra Ammor, a annoncé que le programme « Go Siyaha » a…

Les distributeurs de butane dénoncent leur faible bénéfice

Les distributeurs de gaz butane au Maroc expriment leur mécontentement à l'égard de la récente décision du gouvernement d'augmenter les prix…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire