Aller au contenu principal

Casablanca : trafic de certificats médicaux à l’hôpital Hay Hassani

Par Khansaa B., Publié le 28/09/2020, mis à jour le 28/09/2020
Teaser Media
certificats médicaux

Ce lundi 28 septembre, un fonctionnaire de la Santé exerçant à l’hôpital Hay Hassani à Casablanca a été déféré devant le procureur du Roi près du tribunal de première instance de Aïn Sebaâ. Le mis en cause, interpellé vendredi dernier suite à une investigation menée par la police judiciaire, serait impliqué dans une affaire de trafic de faux certificats médicaux. C’est ce que rapporte le quotidien arabophone Assabah dans son édition de ce lundi. Selon le journal, le suspect a été arrêté en flagrant délit de «vente» de certificat médical cacheté et portant la signature de médecins assermentés exerçant dans le même hôpital.


Selon les premiers éléments de l’enquête, il s’agit d’un réseau organisé, impliquant notamment des médecins assermentés. Les faux certificats étaient délivrés à des individus prétendant avoir été agressés par des personnes qu’ils poursuivaient en justice, indique le quotidien. Une quantité importante de ces certificats «sur commande» était utilisée pour déclarer des accidents de circulation fictifs afin d’assurer des prélèvements frauduleux auprès des compagnies d’assurances. Et d’ajouter que de nombreuses personnes ont été condamnées à tort pour coups et blessures à cause de ces attestations présentées par leurs «soi-disant victimes», dont certaines ont été écoutées par la police.


  • Partagez

Coronavirus : Casablanca durcit les restrictions

Ce vendredi 23 octobre, la préfecture de Casablanca a diffusé un communiqué annonçant de nouvelles restrictions instaurées afin de faire face à la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus dan...

Covid-19 : la pandémie ravage le Maroc et son système de santé

Le Maroc dépasse la barre des 4.000 nouvelles contaminations au coronavirus ce jeudi 22 octobre. Ca...

Tariq Ramadan accusé de viol par une cinquième femme

Tariq Ramadan fait face à une nouvelle accusation de viol. Ce jeudi 22 octobre, l’éminent érudit islamique, déjà poursuivi pour viols sur quatre femmes, a été mis en examen pour le même crime sur une ...

Un timbre-poste spécial pour le Complexe Noor Ouarzazate

Le Groupe Barid Al-Maghrib et l'Agence marocaine pour l'énergie durable (Masen) ont émis, jeudi à Rabat, un timbre-poste spécial illustrant le complexe solaire Noor Ouarzazate, à l'occasion de la Jour...

Brésil : le vaccin testé au Maroc sera utilisé dès janvier 2021

Alors que la course effrénée au vaccin contre le coronavirus se poursuit, le Brésil prévoit de commencer la campagne nationale de vaccination de sa population contre la Covid-19 en janvier 2021. C’est...

Électricité : l’ANRE prend ses fonctions

Le Conseil de l’Autorité nationale de régulation de l’électricité (ANRE) a tenu sa première réunion...