Aller au contenu principal

Introduire de l'ail dans les parties intimes ne soigne pas les mycoses

Par Nora Jaafar, Publié le 15/05/2019 à 10:42, mis à jour le 06/01/2021 à 10:32          Temps de lecture 2 min.
Teaser Media

Les vagins sont magiques et doivent être traités avec le plus grand respect. Il existe donc quelques règles cardinales à respecter pour son bien-être : tout d'abord, il ne faut pas le vaporiser, le doucher ou le détoxifier. Deuxièmement, il ne faut surtout pas y introduire des objets étrangers à moins qu'ils n'aient été conçus spécialement pour le vagin.

 

Pour votre propre sécurité, oubliez le persil, la cocaïne et la bombe de bain aux aubergines de Lush.

 

Malheureusement, l'être humain est une espèce très curieuse. Récemment une ancienne tendance a refait surface. En l’occurrence, celle de l'utilisation de gousses d'ail pour traiter les infections vaginales.

 

Il ne s'agit pas réellement d'un nouveau concept, mais il est réapparu récemment comme un remède maison préconisé contre les mycoses à levures. C'est une très mauvaise idée.

 

Le Dr Jen Gunter, qui a déjà démystifié des théories telles que l'introduction d'ozone dans le vagin et l'utilisation de terre broyée pour soulager les douleurs menstruelles, a expliqué pourquoi l'ail n'a sa place nulle part ailleurs que dans votre assiette.

 

L'ail contient un composé appelé allicine, dont la gynécologue admet qu'il pourrait avoir des propriétés antifongiques, mais seulement lorsqu'il a été expérimenté en laboratoire.

 

"Comme vous le savez certainement, la constitution du vagin d'une femme est très différente de celle d'une boîte de Pétri", ajoute-t-elle.

 

Elle poursuit en décrivant que l'ail transporte des bactéries potentiellement pathogènes provenant de la culture du sol, ce qui est nocif pour l'organisme. Il pourrait causer encore plus de dégâts à un vagin déjà infecté par une mycose.

 

Les aficionados de l'ail, comme les appelle le Dr Gunter, risquent également de développer des biofilms, des microorganismes qui peuvent causer d'autres problèmes bactériens.

 

Les recettes de grands-mères peuvent des fois être très pratiques pour traiter certaines infections visibles et mineures, mais dans le cas présent, les gousses d'ail ne doivent être placées en aucun cas près des parties intimes d'une femme.

Le sexisme dans les jeux vidéos

Le sexisme dans les jeux vidéos est omniprésent. Ce phénomène est constaté tant dans les jeux eux-mêmes que dans les interactions entre joueurs. Insulte, drague, voire menaces de viol, polluent le quo...

Laâyoune, nouveau hub sanitaire au Maroc

La ville de Laâyoune se dotera dès septembre prochain d’une faculté de médecine et de pharmacie, qu...

Quelles sont les conditions pour se rendre aux Pays-Bas depuis le Maroc ?

Il est actuellement déconseillé de se rendre aux Pays-Bas pour y passer les vacances, et pour certains pays, il est même interdit de s’y rendre. En effet, en raison de la pandémie, une interdiction d’...

ONCF : un dispositif spécial pour accueillir les MRE

Afin de faciliter le retour chez eux des Marocains résidant à l’étranger (MRE), l’Office national des chemins de fer (ONCF) a lancé à partir de ce mardi 15 juin un plan spécial "MRE", et ce, conformém...

Qu’est-ce que l’auto-sabotage et comment l’éviter ?

Si vous vous posez fréquemment la question “mais qu’est-ce qui m’a pris de faire ça ?”, c’est que vous avez tendance à vous auto-sabotez dans tous vos projets. Dans cet épisode du podcast Change ma Vi...

Des averses orageuses localement fortes attendues mercredi et jeudi au Maroc

Ces mercredi et jeudi, des averses orageuses localement fortes sont attendues dans plusieurs provinces du Royaume. Dans un bulletin publié ce mercredi 16 juin, la Direction générale de la météorologie...