Aller au contenu principal

3 ans de prison ferme pour avoir partagé la vidéo du drame d’Imlil

Par Khansaa Bahra, Publié le 13/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Selon l'édition du weekend du 11 et 12 mai du quotidien Al Akhbar, le tribunal antiterroriste de Salé a condamné un chauffeur de taxi de Marrakech à trois ans de prison ferme, assortis d'une amende de 10.000 dirhams. Ce dernier, né en 1967 et père de deux filles, avait été placé en détention provisoire et poursuivit pour “apologie d’actes terroristes” après avoir partagé la vidéo du double crime odieux d’Imlil sur WhatsApp.

 

Il a affirmé avoir envoyé la vidéo à un groupe de voisins, sans même la visionner. Il a également assuré qu'il n'a aucun lien avec le terrorisme.

 

Rappelons que deux suisses ont été arrêtés par la police marocaine quelques jours après le double meurtre des deux jeunes touristes scandinaves, survenu en décembre dernier, dans la région d’Imlil.

Couvre-feu nocturne : plusieurs villes refusent d’adhérer à cette mesure

Plusieurs manifestations et rassemblements ont été organisés dans plusieurs villes marocaines, et ce, en violation du couvre-feu nocturne imposé par le gouvernement pendant le mois de ramadan pour lut...

Éducation nationale : les tensions persistent entre les contractuels et la tutelle

Le bras de fer entre les enseignants contractuels et le ministère de l’Éducation nationale est loin...

MHE : une indemnité spéciale pour les professions impactées pendant ramadan est en préparation

Ce lundi 19 avril au Parlement, en réponse à la question d’un député, Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, a annoncé qu’une indemnité était envisagée en faveur des activités impactées par le...

Masculinités positives VS masculinités toxiques

Dans cet épisode de Machi Rojola, le premier podcast 100% marocain qui promeut les masculinités positives, les invités, notamment Fatna Lbouih, une militante féministe, Fayçal Azizi, un artiste, Hicha...

2020, l'année la plus chaude jamais enregistrée au Maroc

En 2020, le Maroc a connu une année chaude avec des températures annuelles supérieures à la moyenne et un déficit de précipitations sur l’ensemble du pays. Ainsi, cette année a été la plus chaude jama...

Déploiement de la 5G : «pas de risques nouveaux» pour la santé

Dans un avis très attendu en France, l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anes) a indiqué, ce mardi 20 avril, que la téléphonie 5G ne présente, au vu des connaissances actuelles, «pas de risques ...