Aller au contenu principal

Coup de pouce royal au secteur agricole

Jeudi, dans la province de Chtouka Ait Baha, le roi Mohammed VI a donné le coup d’envoi de la nouvelle stratégie de développement du secteur agricole "Génération Green 2020-2030" ainsi que celle du développement du secteur des eaux et forêts "forêt du Maroc". L’agriculture, qui constitue 14% du Produit Interieur Brut (PIB) national, est appelée grâce à cette initiative à prendre une plus grande dimension dans les années à venir.

Par Mohamed L., Publié le 14/02/2020, mis à jour le 14/02/2020
Teaser Media
Roi Mohammed VI

C’est un nouveau coup de pouce que vient de donner le roi Mohammed VI au secteur agricole marocain. Le Roi a lancé ce jeudi deux programmes stratégiques : "Génération Green" et " Forêts du Maroc". Le premier s’étale sur 10 ans (2020-2030) et se base sur deux principaux piliers, à savoir la valorisation de l’élément humain à travers la mobilisation d’un million d’hectares de terres collectives et la création de 350 000 postes d’emploi au profit des jeunes. Le second concerne la consolidation des filières agricoles, en vue d’atteindre un PIB agricole de 200 à 250 milliards de DH à l’horizon 2030. La réalisation de cette dernière stratégie nécessitera une augmentation annuelle du budget du secteur de près de 2,5%, et ce à partir de 2020, a indiqué Aziz Akhannouch lors de sa présentation de ce nouveau plan.

Stratégie "Forêts du Maroc" 2020-2030

La stratégie "Forêts du Maroc" vise à faire des forêts un espace de développement, à assurer une gestion durable des ressources forestières, à renforcer les capacités de production des forêts, et à préserver la biodiversité, rapporte Hespress FR. L’objectif 2030 est le repeuplement de 133 000 hectares de forêts, la création de 27 500 postes d’emplois directs supplémentaires et l’amélioration des revenus des filières de production et de l’éco-tourisme pour atteindre une valeur marchande annuelle de 5 milliards de DH. Cette stratégie prévoit l’aménagement de 10 parcs nationaux en vue d’assurer un développement économique et social respectueux du patrimoine naturel, culturel et territorial. Ces deux nouvelles stratégies seront mises en œuvre à partir de 2020 selon les spécificités et les atouts de chaque région.

Projet de plantation de 100 hectares d’arganier

Par ailleurs, le Roi a lancé un projet de plantation de 100 ha d’arganier dans la commune d’Imi Mqouren, pour un coût global de 1,8 million DH. Ce chantier s’inscrit dans le cadre du programme de plantation de l’arganier agricole dans la province de Chtouka Ait Baha sur une superficie de 1 250 ha. Ce programme, qui concerne 7 communes et bénéficie à 729 personnes, nécessite des investissements de l’ordre de 28 millions de DH.

Modernisation du périmètre d’Aoulouz (province de Taroudant)

Il sera procédé au niveau de la province de Taroudante à la modernisation du périmètre d’Aoulouz. Portant sur une superficie de 4 486 ha, ce projet concerne les collectivités territoriales d’Aoulouz, Id Aoukemad, El Faed et profite à quelque 6 000 exploitations agricoles. D’un coût global de plus de 470 millions DH, ce projet consiste à moderniser le réseau d’irrigation traditionnel qui entraîne beaucoup de pertes d’eau, en un réseau d’irrigation localisée qui a généralement une bonne efficience en eau.


  • Partagez

Changement dans l’organigramme d’Attijariwafa bank

Le groupe Attijariwafa bank procède à une refonte de son organisation interne. Mohamed El Kettani, ...

Coronavirus : la finance mondiale en panique

Restées relativement insensibles au coronavirus jusqu’ici, les bourses mondiales sont prises de pan...

Amnistie fiscale : la déclaration rectificative désormais opérationnelle

La déclaration rectificative est enfin opérationnelle. Un guide pratique sur l’ensemble des amnisties a été rendu publique ce mardi sur le site de la Direction générale des impôts (DGI). Le dernier dé...

Programme Génération Green : 2 milliards de DH accordés par la Banque mondiale

La Banque mondiale signera un partenariat avec le gouvernement pour le financement et l’assistance ...

Finance participative : plus de demandes de financements que de dépôts

Les banques et fenêtres participatives ont accordé 9,3 milliards de DH de crédits à fin 2019, essen...

SIA de Paris 2020 : le Maroc participe avec 30 coopératives agricoles

Le Salon international de l’agriculture de Paris (SIAP) a ouvert ses portes, samedi 22 février, à Paris Expo Porte de Versailles. Cette 57e édition a été inaugurée par le président français, Emma...