Aller au contenu principal

Nouveau coup dur pour Ahizoune

Convoqué mercredi au Parlement, Abdeslam Ahizoune, président de la Fédération royale marocaine d’Athlétisme (FRMA) a brillé par son absence, provoquant l’ire des parlementaires. Un rapport parlementaire pointe du doigt les graves dysfonctionnements des infrastructures d’athlétisme.

Par Mohamed L., Publié le 13/02/2020, mis à jour le 13/02/2020
Teaser Media
Abdeslam Ahizoune

Abdeslam Ahizoune continue de faire la une des médias en ce mois de février. Cette fois-ci, ce n’est pas par rapport à l’amende de 3,3 milliards de dirhams infligée à Maroc Telecom -dont il est président- par l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT), mais plutôt pour les dysfonctionnements des infrastructures sportives, notamment celles de l’athlétisme. Mercredi, le président de la fédération royale marocaine d’athlétisme (FRMA) était convoqué pour assister à la présentation d’un rapport élaboré par la commission des secteurs sociaux sur l’état des infrastructures sportives au Maroc. Attendu au Parlement, Ahizoune ne s’est pas présenté au rendez-vous, provoquant l’indignation des députés, rapporte le quotidien Assabah dans son édition du jeudi 13 février 2020. À noter que Hassan Abyaba, ministre de la Jeunesse et des Sports, et Fouzi Lekjaa, président de la fédération royale marocaine de football (FRMF), ont assisté à cette présentation.

 

L'absence d'études topographiques parmi les dysfonctionnements constatés 

 

La commission des secteurs sociaux a passé au peigne fin les réalisations au niveau des infrastructures sportives de plusieurs disciplines sportives, dont celle de l’athlétisme. Selon Al Massae, cette mission a salué la coopération des responsables du football, contrairement à ceux de l’athlétisme qui n’ont, selon le journal, «montré aucun intérêt à cette commission refusant de fournir les documents demandés par les membres de la mission». Dans son rapport, la commission a relevé plusieurs dysfonctionnements, notamment en ce qui concerne les études topographiques que devait réaliser la fédération sur la qualité de la terre avant l’installation de la pelouse synthétique, souligne Al Ahdath Al Maghribia. Parmi les points mentionnés dans l’étude, le retard dans les délais de réalisation des pistes. La commission reproche au ministère de la Jeunesse et des Sports de ne pas avoir fait le suivi nécessaire à la réalisation de ces chantiers. Et de préciser que la plupart des chantiers ont duré deux ans, alors que leur délai de réalisation était limité à 8 mois. Dans le cas de Khénifra, les travaux de réalisation de la piste ont même duré… 7 ans.

La commission recommande que les couloirs d’athlétisme passent à 8 voies (au lieu de 6 actuellement) afin de pouvoir être conformes aux normes et pouvoir accueillir des événements continentaux et internationaux. La Fédération royale marocaine d’athlétisme a été appelée à suivre le même parcours de la Fédération de football et de signer un contrat-programme avec l’État (document qui fixe les principales orientations de développement du secteur). La commission suggère aussi à la FRMA de mettre en place un compte spécial consacré exclusivement à la réalisation des centres et des pistes d’athlétisme... etc.


  • Partagez

Sahara : le Chili réaffirme son soutien au plan d’autonomie du Maroc

Ce lundi 17 février, le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a reçu le président de la chambre des députés chilienne, Iván Flores García. En marge de cette rencontre, ce dernier a réitéré...

Netanyahou : seuls 10% des relations d’Israël avec les pays arabes sont connues

Selon le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, les relations d’Israël avec les pays musulmans et arabes ne sont pas connues du grand public. S’exprimant dimanche lors d’une réunion avec des...

Le Parlement européen dément l’existence d'un intergroupe soutenant la «cause sahraouie»

Ce week-end, les médias algériens ont fait état de la création, jeudi à Strasbourg, d’un intergroupe au sein du Parlement européen, nommé «Paix pour le peuple sahraoui». Selon ces sources, il s’agit d...

Simon Martin désigné ambassadeur du Royaume-Uni auprès du Maroc

Le Royaume-Uni a annoncé la nomination d’un nouvel ambassadeur auprès du Maroc. Ainsi, Simon Martin remplacera l’actuel envoyé britannique à Rabat, Thomas Reilly. Martin prendra officielleme...

La facture salée du parc automobile de l'État

Mohamed Ben Ouda, directeur de la société nationale des transports et de la logistique (SNTL), a li...

Le Maroc participera à Flintlock, le plus grand exercice militaire en Afrique

Le Maroc participera à l’édition 2020 de Flintlock, le plus grand exercice militaire américain en Afrique. Cet exercice annuel aura lieu dans plusieurs endroits en Mauritanie et au Sénégal du 17 au 28...