Aller au contenu principal

Cosumar : l’ouverture de la raffinerie en Arabie saoudite prévue en mars 2020

Par Khansaa Bahra, Publié le 31/12/2019 à 17:06, mis à jour le 31/12/2019 à 18:41
Teaser Media

Ce lundi 30 décembre, Mohamed Fikrat, le PDG de Cosumar, un groupe marocain spécialisé dans l’extraction, le raffinage et le conditionnement du sucre, a déclaré à Reuters que la société devrait démarrer la production dans son usine d’Arabie saoudite d’ici mars 2020.

Située à Yanbu, une ville portuaire sur la côte de la mer Rouge dans l’ouest de l’Arabie saoudite, l’usine appelée Durrah est détenue à 43,27 % par le groupe. Elle a été créée comme « une coentreprise avec Saudi Consolidated Brothers et la société de développement de projets industriels, Wilmar », a expliqué la même source. Le sucre raffiné de Cosumar, qui satisfait à 100 % les besoins du marché marocain, sera « commercialisé » et vendu en Arabie saoudite, a précisé Fikrat. Bien que ce dernier ait annoncé plus tôt cette année que la nouvelle raffinerie serait en mesure de produire 850 000 tonnes de sucre d’ici la fin de 2019, la production a été retardée.

Pour rappel, Cosumar, créé en 1929, est la plus ancienne raffinerie de sucre au Maroc. Intégrée dans le plan sucrier marocain, elle raffine non seulement les sucres bruts importés, mais aussi ceux produits par les sucreries nationales.

Ce qu’il faut retenir de l’African Lion 2021

L’African Lion 2021 touche à sa fin. La 17e édition de cet exercice combiné maroco-américain a tenu...

Tourisme : la détresse des transporteurs touristiques

Alors que le Maroc ouvre petit à petit ses frontières pour accueillir (sous conditions) les Marocai...

Marhaba 2021 : la CNT se mobilise

Dès le lundi 14 juin, la Confédération nationale du Tourisme (CNT) s’est réunie afin de mettre en place la politique d’accueil destinée aux Marocains résidents à l’étranger (MRE), en visite au Maroc a...

Sage présente les résultats de son baromètre TVA

Le leader du marché des solutions de comptabilité, de paie et de gestion commerciale dans le cloud, Sage a organisé une table-ronde sous le thème "Comment la dématérialisation fiscale peut-elle contri...

Augmentation importante de la charge de compensation à fin mai

Dans une note récemment publiée, la Trésorerie générale du royaume (TGR) a indiqué, qu’à fin mai 2020, le montant de la charge de compensation s’élève à 6,3 milliards de DH (MMDH) au lieu de 3,07 MMDH...

Risques en finance : une histoire de casino ?

Les marchés financiers sont souvent comparés à des casinos. Ce parallèle a été fait pour la première fois par John Maynard Keynes et est encore aujourd’hui repris dans les médias. L’effet casino a une...