Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Monde / ONU : Les combats en Libye mettent en danger des milliers de vies

ONU : Les combats en Libye mettent en danger des milliers de vies

Temps de lecture : 2 minutes

En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

Depuis le début des combats à la périphérie de la capitale libyenne, Tripoli, au début du mois, plus de 42 000 personnes ont été déplacées et des milliers d’entre elles seraient prises au piège dans la périphérie sud de la ville. Alors que les équipes humanitaires de l’ONU travaillent 24 heures sur 24 pour fournir une assistance vitale, Michelle Bachelet, la responsable des droits humains, a souligné mardi le besoin urgent d’un cessez-le-feu immédiat et d’un passage humanitaire pour les civils.

« L’escalade des attaques dans les zones résidentielles, incluant l’utilisation de l’artillerie, des roquettes et des frappes aériennes, est profondément préoccupante. Des milliers d’enfants, de femmes et d’hommes sont en danger « , a déclaré Mme Bachelet, appelant toutes les parties à respecter pleinement les droits de l’homme et le droit international humanitaire.

« Je rappelle à toutes les parties en conflit que l’emploi d’armes explosives ayant des effets indiscriminés, dans des zones densément peuplées, constitue une violation du droit international humanitaire et des droits de l’homme », a-t-elle déploré.

Dans sa déclaration publiée mardi, la Haute-Commissaire aux droits de l’homme, Mme Bachelet, s’est également déclarée gravement inquiète quant à la sécurité de 3 350 migrants et réfugiés, encore incarcérés dans les camps situés dans les régions touchées par les conflits. « Les migrants doivent être libérés d’urgence des centres de détention et avoir accès à la même protection humanitaire que tous les civils, dont un accès à des abris collectifs ou autres lieux sécurisés, » a-t-elle souligné.

L’agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a fait écho à son appel en faveur d’une « trêve humanitaire temporaire pour permettre la mise en place de services d’urgence et le passage en toute sécurité et sans entraves des civils en provenance des zones affectées par le conflit ».

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 2 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité

Et sur nos réseaux sociaux :

Suisse : Berne déclare qu’il n’existe de représentation officielle du Polisario

Le département fédéral suisse des Affaires étrangères a déclaré « qu’il n’existe de représentation officielle du front Polisario ni auprès d…

Mort du président Raïssi : le Maroc présente ses condoléances au peuple iranien

Le Royaume du Maroc a exprimé, lundi, ses sincères condoléances au peuple iranien et aux familles des victimes du crash d'hélicoptère qui a …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire