Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Monde / Augmentation des dépenses militaires mondiales en 2018

Augmentation des dépenses militaires mondiales en 2018

Temps de lecture : 2 minutes

En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

Les dépenses militaires mondiales ont connu une progression de 2,6% par rapport à 2017, soit 1.822 milliards de dollars en plus. Se prépare-t-on (peut-être) pour une troisième guerre mondiale ?

Temps de lecture : 2 minutes

L’affirmation de la puissance militaire est la nouvelle tendance des années 2000s. Selon un rapport de l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (Sipri) publié ce lundi 29 avril, les dépenses militaires ont atteint 1.822 milliards de dollars l’an dernier. 2018 est la deuxième année consécutive de cette hausse. En effet, en 2017, ces dépenses avaient augmenté de 1,1%.

Parmi les cinq pays qui dépensent le plus dans leurs activités militaires, on trouve par ordre les États-Unis, la Chine, l’Arabie saoudite, l’Inde et la France.

Les États-Unis affichent une augmentation pour la première fois en sept ans. En 2018, leurs dépenses ont augmenté de 4,6% pour atteindre les 649 milliards de dollars. Ce montant est proche de celui dépensé durant la guerre en Irak. « Les États-Unis sont de loin les plus grands dépensiers au monde et ont investi presque autant que l’ensemble des huit pays les plus dépensiers qui les talonnent dans le classement ». Cette hausse est imputée aux nouveaux programmes d’achat d’armement de Trump.

Les dépenses de la Chine ont atteint 250 milliards de dollars en 2018. Depuis 2013, le pays consacre 1,9 % de son PIB à ces dépenses qui ont augmenté de 83 % depuis 2009.

Dans le Moyen-Orient, l’Arabie Saoudite enregistre les dépenses les plus élevées. Cependant le rapport note un problème de transparence dans certains pays notamment la Syrie et le Yémen.

La France possède le cinquième plus important budget militaire. Les dépenses de cette dernière ont crû de 1,4 % en un an.

La Russie, qui fait habituellement partie du top 5 mondial, se classe sixième. Son budget militaire est en baisse depuis 2016 . Cela est notamment le résultat des sanctions économiques imposées depuis 2014 par les pays occidentaux au pays.

Consultez le rapport :https://www.sipri.org/sites/default/files/2018-08/sipri_yb18_summary_fra.pdf

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 2 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité

Et sur nos réseaux sociaux :

Sécurité sociale : Les Marocains en tête des cotisants en Espagne

Pour le deuxième mois consécutif, les Marocains résidant en Espagne arrivent en tête en ce qui concerne le groupe de travailleurs étrangers …

Hajj 1445 : pas de maladie contagieuse enregistrée parmi les pèlerins (ministère de la Santé)

Le vice-ministre en charge de la santé publique saoudien, Hani Jokhdar, a annoncé qu’aucune maladie contagieuse n’a été enregistrée parmi le…

Hajj : plus de 1,8 million de pèlerins pour la saison 1445

L'Autorité générale saoudienne des statistiques a annoncé samedi que le nombre total de pèlerins pour la saison 1445 a atteint 1.833.164 per…

Hajj : rapatriement de plus de 250.000 visiteurs sans visa

Le porte-parole du ministère saoudien de l'Intérieur, le colonel Talal Chalhoub, a annoncé que 256.481 visiteurs détenteurs de visas non lié…

La gauche française crée un front commun

Plusieurs partis de la gauche française ont annoncé, vendredi, s’unir sous la bannière d’un front commun en vue des législatives anticipées …

Washington fustige la redirection de fonds palestiniens par Israël

Les États-Unis ont fermement critiqué jeudi la décision du ministre israélien des Finances, Bezalel Smotrich, de rediriger des fonds initial…

Belgique : quatre morts, dont une petite fille, dans l’explosion d’un immeuble

Quatre personnes ont perdu la vie dans l'explosion qui a ravagé, jeudi matin, la partie supérieure d'un immeuble à Anvers, dans le nord de l…

Attentat de Nice: les deux accusés condamnés à 18 ans de réclusion criminelle

Des peines de 18 ans de réclusion criminelle, assorties d'une peine de sûreté des deux tiers, ont été prononcées jeudi par la cour d'assises…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire