Aller au contenu principal

Meurtre d'Imlil : La Cour d'appel confirme la peine de mort

Par Nora Jaafar, Publié le 31/10/2019 à 13:34, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

La Chambre criminelle de la Cour d’appel de Salé a confirmé, le mercredi 30 octobre, la condamnation à mort des trois principaux accusés dans l’affaire du meurtre d’Imlil. Notons que le tribunal de première instance avait prononcé cette même sentence le 18 juillet 2019 dernier.

 

Malgré les requêtes de la défense qui a appelé à une évaluation psychiatrique des prévenus, la Cour a approuvé la mise à mort de Rachid Afatti, Younes Ouziad et Abdessamad Eljoud. Le tribunal a en outre condamné Abderrahmane Khiyali au même sort, alors que ce dernier devait initialement écoper d’une la réclusion à perpétuité. Les peines d’emprisonnement allant de 5 à 30 ans des autres accusés ont également été validées et la sentence d’Abdesslam Idrissi a été prolongée de 15 à 20 ans de prison.

 

Cette affaire remonte à décembre 2018, lorsque la police marocaine a retrouvé les corps mutilés de deux touristes scandinaves, notamment Louisa Vesterager Jespersen et Maren Ueland, à Imlil, près du mont Toubkal. Les chefs d’accusation portés contre les assaillants des deux jeunes femmes comprennent la création d’une organisation criminelle, la préparation et la perpétration d’actes terroristes, le meurtre avec préméditation, la possession d’armes à feu, la tentative de fabrication illégale d’explosifs et les menaces à la sécurité nationale.

 

Pour rappel, la police marocaine a arrêté 24 personnes impliquées dans ce double meurtre en décembre 2018. Le tribunal a prononcé les peines après avoir examiné les éléments de preuve concernant le niveau d’implication de chacun des suspects dans le crime.

Covid-19 : interdiction des festivals et manifestations culturelles

Après avoir limité mercredi la présence aux obsèques et funérailles à 10 personnes, le gouvernement vient de décider d'instaurer une nouvelle restriction. Il s'agit de l'interdiction de tous les festi...

ONDH-PNUD : les attentes des jeunes en termes de politiques publiques

L’Observatoire national du développement humain (ONDH) et le Programme des Nations unies pour le dé...

Troisième dose : plus de 4 millions de pass sanitaires désactivés

Dans le cadre d’une campagne visant à pousser les Marocains à recevoir leurs troisièmes doses du vaccin anti-Covid, le ministère de la Santé envoie des SMS via le numéro 1717 à de nombreux citoyens af...

RAM : la Turquie désormais concernée par les vols spéciaux

Ce jeudi 2 décembre, Royal air Maroc (RAM) a annoncé qu’elle organisera des vols spéciaux au départ du Maroc vers la Turquie. Ainsi, ce pays s’ajoute aux destinations de cette opération de rapatriemen...

Pourquoi "les hommes des cavernes" n'ont jamais existé

On imagine volontiers l'homme préhistorique vivant au fond de grottes obscures. C'est pourquoi on l'a baptisé "l'homme des cavernes". En fait, il semble qu'il ait préféré l'air libre pour établir son ...

La Newsletter du 2 Décembre 2021

Le tourisme en péril | Variant Omicron : nouvelles mesures | Voyage en France : nouvelles condition...