Aller au contenu principal

Meurtre d'Imlil : La Cour d'appel confirme la peine de mort

Par Nora Jaafar, Publié le 31/10/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

La Chambre criminelle de la Cour d’appel de Salé a confirmé, le mercredi 30 octobre, la condamnation à mort des trois principaux accusés dans l’affaire du meurtre d’Imlil. Notons que le tribunal de première instance avait prononcé cette même sentence le 18 juillet 2019 dernier.

 

Malgré les requêtes de la défense qui a appelé à une évaluation psychiatrique des prévenus, la Cour a approuvé la mise à mort de Rachid Afatti, Younes Ouziad et Abdessamad Eljoud. Le tribunal a en outre condamné Abderrahmane Khiyali au même sort, alors que ce dernier devait initialement écoper d’une la réclusion à perpétuité. Les peines d’emprisonnement allant de 5 à 30 ans des autres accusés ont également été validées et la sentence d’Abdesslam Idrissi a été prolongée de 15 à 20 ans de prison.

 

Cette affaire remonte à décembre 2018, lorsque la police marocaine a retrouvé les corps mutilés de deux touristes scandinaves, notamment Louisa Vesterager Jespersen et Maren Ueland, à Imlil, près du mont Toubkal. Les chefs d’accusation portés contre les assaillants des deux jeunes femmes comprennent la création d’une organisation criminelle, la préparation et la perpétration d’actes terroristes, le meurtre avec préméditation, la possession d’armes à feu, la tentative de fabrication illégale d’explosifs et les menaces à la sécurité nationale.

 

Pour rappel, la police marocaine a arrêté 24 personnes impliquées dans ce double meurtre en décembre 2018. Le tribunal a prononcé les peines après avoir examiné les éléments de preuve concernant le niveau d’implication de chacun des suspects dans le crime.

Le ministère de la Santé appelle les citoyens au respect des mesures de précaution

Le ministère de la Santé a appelé, samedi, les citoyennes et les citoyens au respect strict des mesures de précaution et préventives anti-Covid-19. À l’approche des vacances d’été et de la fin de l...

Officiel: pas de pèlerinage pour les Marocains cette année

C'est officiel, les Marocains sont privés de pèlerinage cette année. En effet, le pèlerinage de cette année sera limité aux Saoudiens et aux résidents du même pays. L'Arabie saoudite va autoriser 60.0...

Sûreté nationale : haro sur les dérives policières

Les Marocains peuvent s’enorgueillir de l’efficacité de leurs services sécuritaires. Le professionn...

Le test PCR n'est plus obligatoire pour les voyageurs en provenance de la liste A

Les conditions d'accès au Maroc à partir du 15 juin ont connu une légère modification. Pour les voyageurs arrivant de la liste A, le test PCR n'est plus exigé si la personne est vaccinée. Les voyageur...

Nos téléphones écoutent-t-ils nos conversations ?

Tout le monde a déjà été surpris de voir apparaître une publicité sur internet pour un produit dont il venait de parler. Ce constat laisse aussi place aux théories de complot, poussant ainsi la majori...

Enseignement préscolaire : les recommandations des députés

La Commission chargée de l’évaluation des politiques publiques à la Chambre des représentants a liv...