Temps de lecture : 3 minutes

Accueil / Économie / Jackson Hole : Le brainstorming des grands argentiers de la planète

Jackson Hole : Le brainstorming des grands argentiers de la planète

Temps de lecture : 3 minutes

Gros plan

Temps de lecture : 3 minutes

Située dans l’Etat du Wyoming au nord-ouest des Etats-Unis, Jackson Hole est une ville mondialement connue. Chaque été depuis 1982, les grands argentiers du monde s’y donnent rendez-vous. Contrairement à d’autres forums qui mixent les intervenants, le symposium de Jackson Hole réunit essentiellement des économistes triés sur le volet. Dans un climat d’incertitudes avec des craintes sur la croissance mondiale et le spectre d’une récession, les investisseurs attendent des réponses auprès des banquiers centraux. L’intervention du patron de la Fed, ce vendredi, sera très scrutée. Les marchés vont guetter des indices sur l’orientation future des politiques monétaires.

Temps de lecture : 3 minutes

La conférence annuelle de Jackson Hole a été le lieu d’annonces importantes notamment en 2007 avec l’intervention de Ben Bernanke, président de la Fed à l’époque, en pleine crise des supbrimes. Son passage en 2010 et le lancement du deuxième round de son programme de quantitative easing fait également partie des moments forts.

Avant la réunion des dirigeants des pays membres du G7 ce week-end en France, les grands argentiers de la planète, eux, se réunissent à Jackson Hole, une station touristique située dans l’Etat du Wyoming au nord-ouest Etats-Unis. Dans une conjoncture incertaine, les marchés vont guetter des indices sur l’orientation future des politiques monétaires. A ce titre, l’intervention de Jerome Powell, patron de la Fed sera très scrutée. Après une première baisse des taux depuis 10 ans en juillet dernier, les investisseurs attendent des réponses de la Fed et des autres banques centrales, dans un contexte marqué par les doutes sur la croissance mondiale et la probabilité d’une récession.

Une réunion très fermée

A l’opposé d’autres forums qui réunissent divers profils (économistes, banquiers, chefs d’entreprise, hommes politiques, célébrités…), n’interviennent au symposium de Jackson Hole que des économistes triés sur le volet. Le sujet central de cette année porte sur les défis de la politique monétaire. Si les banquiers centraux sont passés maître dans l’art de la communication en pesant bien chacun de leurs mots, le rendez-vous de Jackson Hole a été témoin de moments forts ces dernières années. En pleine crise des subprimes en 2007, Ben Bernanke, président de la Fed à l’époque va envoyer un signal fort en indiquant que la Fed se tenait prête à prendre des mesures supplémentaires en fonction des besoins pour apporter des liquidités et favoriser le fonctionnement harmonieux des marchés. Ce sera le début d’une inflexion sans précédent de la politique monétaire avec en l’espace de 15 mois (septembre 2007 à décembre 2008), une baisse de 5 points des taux de la Fed pour le ramener à 0,25%. Il avait aussi marqué le symposium de 2010 avec le lancement du deuxième round de son programme de quantitative easing.

Mario Draghi, président de la Banque centrale européenne (il sera remplacé prochainement par Christine Lagarde, ex présidente du FMI) a aussi effectué un passage remarqué à Jackson Hole en 2015 en critiquant les politiques d’austérité et a soutenu des politique budgétaires plus souples.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 3 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité

Et sur nos réseaux sociaux :

Covid-19, inflation, sècheresse : quel impact sur les ménages marocains ?

La pandémie de Covid-19, l’inflation et la sècheresse ont fortement impacté les ménages marocains. Elles ont été les principales causes de l…

Akkan : épopée de la première plateforme de crowdfunding marocaine (Interview)

En septembre 2023, la Banque centrale et l'Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) ont publié des textes réglementaires pour encadr…

Voyage au Maroc : les avertissements des Affaires étrangères espagnoles

Voyager au Maroc, comme dans tout autre pays, comporte des risques, des surprises, bonnes ou mauvaises, auxquelles il vaut mieux se préparer…

Banque mondiale : le Maroc face à un ralentissement économique en 2024

Alors que les prévisions économiques mondiales peinent à retrouver leur lustre d'antan, le Maroc se trouve à un carrefour important. Selon d…

Transition digitale : que doit faire le Maroc ?

La pandémie de COVID-19 a accéléré la transition digitale, révélant l'importance cruciale de ce secteur dans la résilience économique et la …

Emploi et investissement : Akhannouch défend son bilan

Cette séance a été l'occasion pour le chef du gouvernement de justifier les choix d'investissement effectués. Il a présenté les divers plans…

Gotion High-Tech au Maroc : la révolution Gigafactory

C’était le 6 juin dernier. La cérémonie de signature officielle de la convention d'investissement stratégique pour la construction d'une usi…

Casablanca : le prince héritier Moulay El Hassan lance la construction de la station de dessalement

Le prince héritier Moulay El Hassan a procédé, lundi à la Commune Lamharza Essahel, dans la province d’El Jadida, au lancement des travaux d…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire