Aller au contenu principal

Côte d’Ivoire : l’ancien Premier ministre Guillaume Soro condamné à la prison à vie

Par Nora Jaafar, Publié le 23/06/2021 à 17:18, mis à jour le 23/06/2021 à 17:41
         Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
Côte d’Ivoire : l’ancien Premier ministre Guillaume Soro condamné à la prison à vie

Ce mercredi 23 juin, un tribunal de Côte d’Ivoire a condamné par contumace l’ancien Premier ministre et chef rebelle Guillaume Soro à la prison à vie pour avoir fomenté un coup d’État contre son ancien allié, le président Alassane Ouattara. Soro, qui est en exil en Europe, a été accusé de conspiration et de tentative de renversement de l’autorité de l’État. Ses avocats ont précédemment condamné ces accusations, affirmant qu’ils sont politiquement motivés, et ont déclaré qu’il n’y avait aucune preuve de sa culpabilité.

L’affaire a suscité des tensions dans un pays qui se remet à peine d’une brève guerre civile survenue il y a dix ans, au cours de laquelle ce même ex-Premier ministre a dirigé les rebelles qui ont porté Ouattara au pouvoir après une élection contestée. Guillaume Soro a ensuite été Premier ministre et président du Parlement sous Ouattara, mais les deux hommes ont fini par se brouiller, le président ayant clairement indiqué qu’il s’opposerait aux ambitions présidentielles de Soro.

Les procureurs ont émis un mandat d’arrêt contre ce dernier en décembre 2019, juste avant qu’il ne rentre d’Europe pour lancer sa campagne présidentielle. Il a également été accusé de vol de fonds publics, pour lequel il a été reconnu coupable et condamné l’année dernière à 20 ans de prison. Il nie également ces accusations.

Ce mercredi, le tribunal a également condamné à 20 ans de prison plusieurs proches collaborateurs de l’ancien Premier ministre pour leur participation au coup d’État. Aussi, il a dissous son parti politique et ordonné la saisie de ses biens et de toutes les armes que lui et ses alliés ont acquis. Selon les enquêteurs des Nations Unies, Soro a profité de la guerre civile de 2010-2011 et de ses conséquences pour stocker des centaines de tonnes d’armes. Une accusation que Soro a fortement contestée et démentie.

Fathallah Sijilmassi nommé DG de la commission de l'UA

Le diplomate marocain Fathallah Sijilmassi a été nommé directeur général de la Commission africaine. C’est ce qu’a annoncé le site Elpah qui cite des sources internes à l’Union africaine. Au moment où...

Guinée : quelle transition après le coup d’État ?

Depuis qu’il a pris le pouvoir en Guinée, le colonel Mamady Doumbouya impose ses propres décisions et entame des négociations et des discussions à Conakry. Les partis politiques, les chefs religieux, ...

Terrorisme : les forces françaises éliminent de chef de Daech au Grand Sahara

Le président français Emmanuel Macron a déclaré dans la nuit du mercredi 15 au jeudi 16 septembre que les forces militaires françaises ont tué l’extrémiste Adnan Abou Walid Al-Sahraoui, chef de Daech ...

Ce qu'il faut savoir sur les consultations pour former le gouvernement

Dans ce podcast, Medi1 évoque les premières consultations pour former le gouvernement marocain et les différents scénarios possibles. Dans la seconde partie du podcast, un tour d'horizon sur la situat...

Maroc-Rwanda : deux nouveaux accords sanitaires

C'est une première dans le cadre de la coopération maroco-rwandaise. Deux accords hospitaliers ont été signés mardi à Kigali entre le Centre hospitalier universitaire (CHU) Ibn Sina et deux centres ho...

Deux routiers marocains tués au Mali

La dégradation de la situation sécuritaire fait deux nouvelles victimes. Deux camionneurs marocains ont été tués par des assaillants non identifiés à plusieurs centaines de kilomètres au nord de Bamak...