Aller au contenu principal

IDE : le Maroc maintient son attractivité

Par J.R.Y, Publié le 22/06/2021 à 17:28, mis à jour le 22/06/2021 à 18:10          Temps de lecture 1 min.
Teaser Media
cnuced

Les flux des Investissements directs étrangers (IDE) vers le Maroc sont restés en 2020 quasiment inchangés à 1,8 milliard de dollars, selon le Rapport 2021 sur l'investissement dans le monde, élaboré par la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced).

Le profil des IDE du Royaume est relativement diversifié, avec une présence établie de certaines grandes multinationales dans les industries manufacturières, notamment l'automobile, l'aéronautique et le textile.

L'engagement à long terme de ces entreprises dans le pays, associé à des entrées régulières dans l'extraction de phosphate - le Maroc détient les plus grandes réserves - a atténué la diminution des entrées d'investissements transfrontaliers malgré la crise mondiale.

Au niveau mondial, les flux des IDE devraient atteindre leur niveau le plus bas en 2021 et «regagner une partie du terrain perdu grâce à une augmentation de 10 à 15%», bien que les perspectives restent très incertaines et dépendront, entre autres, du rythme de la reprise économique et d’éventuelles rebonds de la pandémie, a indiqué, lundi, la Cnuced.

PLF 2022 : comme un vent d'optimisme

Lors de sa rencontre, ce mercredi avec les Commissions des finances des deux Chambres du Parlement,...

Ce qu’il faut retenir du Conseil d’Administration de la CGEM

Ce mercredi 28 juillet, à la veille des élections de la Chambre des conseillers, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a tenu son Conseil d’Administration (CA) et une réunion du Co...

M. Benchaâboun présente le cadre général de la loi de Finances 2022

Mohamed Benchaâboun, ministre de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’Administration, a p...

Renouvèlement des accords entre Renault et le Maroc

Ce mardi 27 juillet, le groupe Renault Maroc a annoncé la signature du renouvèlement de ses accords avec le Maroc sur la période 2021-2030. Cette convention, paraphée dans le cadre du plan d’accélérat...

Le projet de loi de Finances 2022 au centre des débats

Le ministre de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’administration, Mohamed Benchaâboun, ...

L’État cède 35% de Marsa Maroc à Tanger Med

Dans un communiqué publié ce mardi 27 juillet, Marsa Maroc a annoncé que l’État procèdera à la cession au profit du groupe Tanger Med, d’une participation stratégique à hauteur de 35% du capital socia...