Aller au contenu principal

Le suspect des attaques de Christchurch plaide "non coupable"

Par Khansaa B., Publié le 14/06/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Un homme équipé d’armes semi-automatiques a attaqué, le 15 mars dernier à Christchurch, sur l’ile du sud de la Nouvelle-Zélande, des musulmans qui assistaient à la prière du vendredi, tuant 51 personnes lors de la pire fusillade qu'à jamais connu le pays.

 

L’attaquant a diffusé le massacre en direct sur Facebook.

 

Brenton Tarrant, 29 ans, présumé suprématiste blanc, est réapparu sur une vidéoconférence depuis un établissement incarcérale à sécurité maximale à Auckland, en compagnie de son avocat qui a plaidé non coupable en son nom. Tarrant est resté silencieux tout au long de son apparition.

 

Les charges portées contre lui comprennent une accusation de terrorisme. Il risque la prison à perpétuité.

 

Tarrant a comparu devant le tribunal en avril dernier, le tribunal lui a ordonné de subir une évaluation de santé mentale. Il a été arrêté le 15 mars, 21 minutes après le premier appel d'urgence reçu par la police.

 

Rappelons que la Première ministre Jacinda Ardern a présenté de nouvelles lois strictes interdisant les armes semi-automatiques après l'attaque.

Suicide : le fléau silencieux

Deux nouveaux suicides dans la province de Chefchaouen. Ces derniers jours, un quadragénaire, divor...

La légalisation du cannabis vue par la presse nationale

Le Conseil de gouvernement réuni ce jeudi a entamé l’examen du projet de loi n° 13.21 portant usage...

La santé des reins : pourquoi faut-il en prendre soin ?

Vu que le rein est très discret, on parle peu de ses problèmes. Toutefois, les maladies rénales aff...

Covid-19 : nouvelle accélération de la cadence de vaccination

248.844 Marocains ont pu recevoir jeudi la première dose du vaccin contre la Covid-19. Le nombre to...

Tramway Casablanca : risque de perturbations/coupures d’eau

La société délégataire Lydec annonce sur son site que dans le cadre de la finalisation des travaux de déviation des réseaux d’eau et d’électricité liée aux chantiers des futures lignes T3 et T4 du Tra...

Perturbations de la navigation : Maroc Telecom s’explique

Ce mercredi 24 février, l'opérateur Maroc Telecom a publié un communiqué dans lequel il explique les raisons des perturbations de la navigation. «Dans le cadre de la maintenance régulière des infrastr...