Aller au contenu principal

L’origine de la pollution de l’Oued Bouregreg (enfin) dévoilée

Par Khansaa Bahra, Publié le 28/04/2021 à 10:15, mis à jour le 28/04/2021 à 15:24
         Temps de lecture 1 min.
Teaser Media
Rive du fleuve Bouregreg © Abdellatif Soudou, élu de la ville de Salé

Dans un courrier adressé au député Omar Balafrej en réponse à sa question écrite, Aziz Rebbah, ministre de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement, a enfin dévoilé l’origine de la pollution de l’Oued Bouregreg. Il s’agit de la première information officielle à être communiquée depuis l'identification de ce problème regrettable.

Citant les résultats des analyses réalisées sur des échantillons d’eau prélevés au niveau de ce fleuve, le ministre a dévoilé que «les fortes pluies qu’a connues le pays ont provoqué de forts afflux vers l’Oued, notamment des eaux usées de la ville de Sala Al Jadida, des rejets de la station d’épuration d’Ain Aouda, ainsi que du lixiviat de la décharge contrôlée d’Oum Azza». Parallèlement, selon les analyses du Laboratoire national des études et de surveillance de la pollution, relevant du ministère de l’Environnement, qui a effectué des prélèvements dans l’Oued Bouregreg, «le taux d’oxygène dans l’eau est resté dans les normes et aucun poisson n’est mort». Rappelons qu’en mars dernier, les réseaux sociaux ont été enflammés par de nombreuses publications concernant des tâches noirâtres associées à des odeurs nauséabondes provenant de la vallée de Bouregreg.

Lire aussi : Que se passe-t-il à Bouregreg ?

Covid-19 : interdiction des festivals et manifestations culturelles

Après avoir limité mercredi la présence aux obsèques et funérailles à 10 personnes, le gouvernement vient de décider d'instaurer une nouvelle restriction. Il s'agit de l'interdiction de tous les festi...

ONDH-PNUD : les attentes des jeunes en termes de politiques publiques

L’Observatoire national du développement humain (ONDH) et le Programme des Nations unies pour le dé...

Troisième dose : plus de 4 millions de pass sanitaires désactivés

Dans le cadre d’une campagne visant à pousser les Marocains à recevoir leurs troisièmes doses du vaccin anti-Covid, le ministère de la Santé envoie des SMS via le numéro 1717 à de nombreux citoyens af...

RAM : la Turquie désormais concernée par les vols spéciaux

Ce jeudi 2 décembre, Royal air Maroc (RAM) a annoncé qu’elle organisera des vols spéciaux au départ du Maroc vers la Turquie. Ainsi, ce pays s’ajoute aux destinations de cette opération de rapatriemen...

Pourquoi "les hommes des cavernes" n'ont jamais existé

On imagine volontiers l'homme préhistorique vivant au fond de grottes obscures. C'est pourquoi on l'a baptisé "l'homme des cavernes". En fait, il semble qu'il ait préféré l'air libre pour établir son ...

La Newsletter du 2 Décembre 2021

Le tourisme en péril | Variant Omicron : nouvelles mesures | Voyage en France : nouvelles condition...