Aller au contenu principal

L'interdiction des drapeaux gay dans des ambassades américaines

Plusieurs ambassades américaines à travers le monde ont voulu accrocher le drapeau arc-en-ciel devant leur bâtiment pour exprimer leur soutien à la cause LGBTQ+, mais pour la première fois, l’autorisation leur a été refusée.

Par Khansaa Bahra, Publié le 11/06/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

L'administration Trump a refusé à de multiples ambassades américaines d'accrocher le drapeau arc-en-ciel symbole de la communauté LBGTQ+.

 

Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo, un chrétien évangélique, a déclaré qu'il définissait le mariage comme une union entre un homme et une femme, mais qu'il respectait également les employés, indépendamment de leur orientation sexuelle.

 

Les ambassades doivent obtenir l’autorisation du département d’État avant d'arborer un drapeau autre que celui des USA sur leurs principaux mâts.

 

À l'ambassade américaine de Berlin, qui était l'un des endroits à qui la permission a été refusée cette année, accrocher le drapeau arc-en-ciel au mois de juin était auparavant "une chose routinière qui se faisait chaque année".

 

"C'est toujours toléré", a déclaré une source à CNN, ajoutant que l'ambassade avait demandé à arborer le drapeau lors de la semaine de "la Marche des Fiertés" (Gay Pride) de ville, à la fin du mois de juin.

 

Mais cette année, "un courrier électronique a été envoyé par le bureau de la gestion de l'État retirant cette autorisation".

 

L’ambassadeur, Richard Grenell, est gay et défend les droits des LBGTQ dans le monde. Il a ajouté qu'ils "accrocheraient une énorme bannière du côté de l'ambassade" et organiseraient de nombreux évènements au cours du mois de "la Marche des Fiertés".

 

Rappelons que juin est le mois de "la Marche des Fiertés" à travers le monde. De nombreux événements ont eu lieu ce weekend pour le célébrer.

Sûreté nationale : haro sur les dérives policières

Les Marocains peuvent s’enorgueillir de l’efficacité de leurs services sécuritaires. Le professionn...

Le test PCR n'est plus obligatoire pour les voyageurs en provenance de la liste A

Les conditions d'accès au Maroc à partir du 15 juin ont connu une légère modification. Pour les voyageurs arrivant de la liste A, le test PCR n'est plus exigé si la personne est vaccinée. Les voyageur...

Nos téléphones écoutent-t-ils nos conversations ?

Tout le monde a déjà été surpris de voir apparaître une publicité sur internet pour un produit dont il venait de parler. Ce constat laisse aussi place aux théories de complot, poussant ainsi la majori...

Enseignement préscolaire : les recommandations des députés

La Commission chargée de l’évaluation des politiques publiques à la Chambre des représentants a liv...

Sous quelles conditions peut-on voyager en Espagne ?

Depuis le dernier déconfinement en Europe, plusieurs pays retrouvent une vie normale, mais également le monde du tourisme. Après l’annonce de la réouverture du ciel du Maroc, c’est à l’Espagne de rouv...

Marhaba 2021 : les MRE pris en tenaille

La flambée des prix des billets d'avion et de ferry pour rentrer au Maroc fait réagir les Marocains du monde. Sur les réseaux sociaux, des associations de Marocains résidant à l'étranger (MRE) dénonce...