Aller au contenu principal

L'interdiction des drapeaux gay dans des ambassades américaines

Plusieurs ambassades américaines à travers le monde ont voulu accrocher le drapeau arc-en-ciel devant leur bâtiment pour exprimer leur soutien à la cause LGBTQ+, mais pour la première fois, l’autorisation leur a été refusée.

Par Khansaa Bahra, Publié le 11/06/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

L'administration Trump a refusé à de multiples ambassades américaines d'accrocher le drapeau arc-en-ciel symbole de la communauté LBGTQ+.

 

Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo, un chrétien évangélique, a déclaré qu'il définissait le mariage comme une union entre un homme et une femme, mais qu'il respectait également les employés, indépendamment de leur orientation sexuelle.

 

Les ambassades doivent obtenir l’autorisation du département d’État avant d'arborer un drapeau autre que celui des USA sur leurs principaux mâts.

 

À l'ambassade américaine de Berlin, qui était l'un des endroits à qui la permission a été refusée cette année, accrocher le drapeau arc-en-ciel au mois de juin était auparavant "une chose routinière qui se faisait chaque année".

 

"C'est toujours toléré", a déclaré une source à CNN, ajoutant que l'ambassade avait demandé à arborer le drapeau lors de la semaine de "la Marche des Fiertés" (Gay Pride) de ville, à la fin du mois de juin.

 

Mais cette année, "un courrier électronique a été envoyé par le bureau de la gestion de l'État retirant cette autorisation".

 

L’ambassadeur, Richard Grenell, est gay et défend les droits des LBGTQ dans le monde. Il a ajouté qu'ils "accrocheraient une énorme bannière du côté de l'ambassade" et organiseraient de nombreux évènements au cours du mois de "la Marche des Fiertés".

 

Rappelons que juin est le mois de "la Marche des Fiertés" à travers le monde. De nombreux événements ont eu lieu ce weekend pour le célébrer.

Santé : vers un développement optimal du secteur ?

Khalid Aït Taleb est intervenu ce mardi à la Chambre des conseillers. Le ministre de la Santé a sou...

Coding : Mehdi Alaoui et Zouheir Lakhdissi encadrent les jeunes talents

Deux grandes figures du digital au Maroc prendront part à la finale du 1er Hackathon de coding organisé le vendredi 7 mai à Deroua par le Groupe scolaire Valériane.  Il s'agit de Mehdi Al...

Le cinéma marocain en pleine crise

Dans ce podcast, TelQuel s'intéresse à la situation du cinéma marocain pendant la Covid-19. Les réalisateurs et producteurs marocains ont adressé une lettre ouverte au ministre de la Culture Othman El...

Comment surmonter la peur du conflit ?

Négocier, formuler une réclamation ou faire un feedback à un collègue n’est pas chose facile pour tout le monde. Certains tournent et retournent leurs phrases dans tous les sens pour communiquer un me...

Le repli sur soi, est-ce un mal-être ?

Le repli sur soi est un phénomène qui touche de plus en plus de personnes de nos jours. Dans cet épisode de Poire et Cahuètes, Hélène Decommer et Jean-Laurent Cassely parlent du cocooning comme idéal ...

Nouveau variant indien : origines, spécificités et dangers

Le ministère de la Santé a annoncé ce lundi la détection de deux premiers cas du variant indien de ...