Aller au contenu principal

ANCFCC : bon cru 2020

Par J.R.Y, Publié le 19/03/2021 à 18:29, mis à jour le 19/03/2021 à 18:48
         Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
siege ancfcc

L’Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie (ANCFCC), a tenu, mercredi 17 Mars 2021, par visioconférence, son Conseil d’administration. Ce conseil a été présidé par Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts, avec la participation de Abdeltif LOUDYI, ministre délégué auprès du Chef de gouvernement, chargé de l’Administration de la défense nationale et des représentants des départements ministériels, membres du Conseil d’administration.

Lors de sa présentation, Karim Tajmouati, directeur général de l’ANCFCC a mis en exergue les mesures préventives mises en place pour lutter contre la propagation de la Covid-19 sur les lieux du travail, en vue de protéger la santé du personnel et celle des usagers et d’assurer par conséquent la continuité des services rendus.

En dépit des contraintes imposées par la pandémie et la conjoncture difficile qui a fortement impacté le secteur de l’immobilier, durant l’année 2020, l’ANCFCC a réalisé de bons résultats que ce soit en matière d’immatriculation foncière, de la mobilisation du personnel et l’accélération de la digitalisation des processus métier. Ainsi, l’établissement des titres fonciers a augmenté de 12% couvrant une superficie de 1 050 000 Ha. Le traitement des réquisitions d’immatriculation s'est aussi apprécié de 18% et les recettes se sont établies à 5,73 milliards de DH (MMDH). Aussi, la contribution de l’ANCFCC à l’Etat a atteint, 3,5 MMDH en 2020 (2,5 MMDH au budget général et 1 MMDH au fonds spécial "Covid-19").

Après discussion, le Conseil a adopté le rapport d’activités 2020, le plan d’action et le budget de l’exercice 2021 ainsi que les résolutions proposées par l’ANCFCC. Les membres du Conseil d’Administration ont salué les efforts déployés par l’ANCFCC et les résultats enregistrés, tant au niveau de la création de titres fonciers qu’au niveau de la digitalisation de ses processus. 

Futur gouvernement : les attentes des opérateurs économiques

La majorité des composantes du tissu économique marocain se sont réjouis des résultats des élection...

Le soutien public aux associations dépasse 3,6 MMDH en 2018

Le ministère d’État chargé des droits de l’Homme et des relations avec le Parlement vient de publier son rapport annuel sur le partenariat entre l’État et les associations pour l’année 2018. Selon ce ...

Air France-KLM Afrique du Nord-Sahel : un nouveau DG au Maroc

Le 1er septembre, Nicolas Fouquet a été nommé directeur général d’Air France-KLM pour la région Afrique du Nord-Sahel. Cette région, dont le bureau est basé à Casablanca, regroupe sept pays, à savoir ...

Maroc : les chantiers qui attendent le nouveau gouvernement

Après l’euphorie de la victoire, le nouveau gouvernement dirigé par Aziz Akhannouch devra s’atteler...

OMPIC : progression positive des créations d’entreprises

L’Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (OMPIC) est un organisme qui met à la disposition des opérateurs économiques et du grand public des bulletins réguliers qui retracent l’ac...

Le Salvador : le bitcoin est désormais une monnaie légale

Étant décentralisées, les cryptomonnaies ne dépendent pas des banques. En raison des fluctuations rapides de leur valeur, elles ont été largement rejetées par l’économie traditionnelle et généralement...