Temps de lecture : 4 minutes


Marrakech : la princesse Lalla Hasnaa préside le CA de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement

Temps de lecture : 4 minutes

Catégorie Politique , En Bref

Temps de lecture : 4 minutes

La princesse Lalla Hasnaa, présidente de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, a présidé, lundi 3 octobre à Marrakech, le Conseil d’administration (CA) de ladite Fondation. La Princesse a saisi l’occasion pour mettre en lumière les principales réalisations de la Fondation.

L’année 2021 a été marquée par la nomination de la princesse Lalla Hasnaa marraine de l’alliance qui porte la Décade des Nations unies pour les sciences océaniques au service du développement durable. Il s’agit d’un réseau d’éminents partenaires du monde, engagés dans l’action en faveur de l’océan.

Dans son rôle de membre fondateur de l’alliance de la Décennie de l’océan, la Fondation joue un rôle actif dans l’animation, comme lors du Blue Talk organisé en partenariat avec l’ambassade du Portugal au Maroc, ou le deuxième dialogue des Fondations qui a réuni des dirigeants mondiaux de plus d’une trentaine de fondations philanthropiques. Deux événements préparatoires à la Conférence des océans des Nations Unies à Lisbonne, tenue en juin 2022, à laquelle la Fondation a participé.

Un autre axe fondamental de l’action de la Fondation abordé par la Princesse concerne le programme Air Climat. La Fondation a mis en place avec ses partenaires une task force pour décarboner l’économie marocaine. L’outil bilan Gaz à Effet de Serre développé par la Fondation est actuellement en phase de mise à jour et de mise à niveau, notamment pour prendre en compte le Mécanisme d’ajustement carbone aux frontières de l’Union européenne (CBAM) qui s’imposera aux entreprises marocaines. Ces réglementations s’appliqueront de manière progressive dès 2023.

Cet outil servira de base à la mesure des émissions, première étape incontournable pour les acteurs économiques d’une transition bas carbone devenue indispensable face à l’urgence climatique. Il permettra également de mettre en œuvre les modalités techniques de l’article 6 de l’accord de Paris, qui soutiendra le Maroc dans ses engagements volontaires de réduction d’émissions de gaz à effet de serre.

La Princesse a par ailleurs informé les membres du Conseil de la réhabilitation, grâce au soutien de ses partenaires, dans le cadre de son programme de réhabilitation des parcs et des jardins historiques, de deux jardins : El Haboul à Meknès et Ghabat Chbab à Marrakech.

Elle a aussi insisté sur le fait que les deux années de pandémie n’ont pas affecté le déploiement des programmes. La Fondation, qui a depuis longtemps misé sur les nouvelles technologies de l’information, a pu rapidement se redéployer au début de la Covid-19 pour faire avancer ses programmes, avec le soutien de son Centre international Hassan II de formation à l’environnement.

Les programmes emblématiques de la Fondation ont continué à atteindre leurs objectifs, en s’adaptant aux circonstances : 74 Éco-Écoles ont hissé le Pavillon vert, 671 Jeunes reporters pour l’environnement ont participé au concours, 28 plages ont hissé le Pavillon Bleu, 22 entreprises ont rejoint le pacte Qualit’air.

À Marrakech, où se tient le Conseil pour la deuxième fois, la Fondation est très active. Elle y a déjà réhabilité en 2004 l’Arsat Moulay Abdeslam et mène depuis 2007 un important programme de sauvegarde et de développement de la palmeraie.

La Fondation mène également dans la ville ocre ses programmes d’éducation et de sensibilisation, auprès des écoliers du préscolaire et du primaire (Éco-Écoles), des collégiens, lycéens et étudiants (Jeunes reporters pour l’environnement), des étudiants (Réseau des universités vertes et d’éducation des jeunes en Afrique), ou encore des visiteurs pour le tourisme durable.

Le Conseil d’administration a arrêté les comptes pour les exercices 2019, 2020 et 2021.

Maroc-UE : le commissaire européen à la Politique de voisinage est attendu au Maroc

Maroc-UE : un haut responsable européen est attendu au Maroc

Le chef de la diplomatie marocaine, Nasser Bourita, s’est entretenu au téléphone, le 29 janvier, avec le commissaire européen à la Politique de voisinage et à l'élargissement, Oliv…
18 ans après, le Maroc rouvre son ambassade en Irak

18 ans après, le Maroc rouvre son ambassade en Irak

Le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, a inauguré, ce samedi 28 janvier à Bagdad, la nouvelle amba…
Bahreïn- Maroc : le roi Hamad Ben Issa Al Khalifa reçoit Nasser Bourita

Bahreïn- Maroc : le roi Hamad Ben Issa Al Khalifa reçoit Nasser Bourita

Le roi du Bahreïn, Hamad Ben Issa Al Khalifa, a reçu, le 26 janvier, le chef de la diplomatie marocaine, Nasser Bourita. Le ministre est actuellement en visite à Manama, à la tête …
Conseil de gouvernement : l'essentiel de la réunion de ce jeudi

Conseil de gouvernement : l’essentiel de la réunion de ce jeudi

Réuni ce jeudi sous la présidence du chef du gouvernement Aziz Akhannouch, le Conseil de gouvernement a examiné et adopté le projet de loi 83-21 relative aux sociétés régionales mu…
Omar Hilale élu président du Groupe des Amis des pays à revenu intermédiaire

Omar Hilale élu président du Groupe des Amis des pays à revenu intermédiaire

L'ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU, Omar Hilale, est élu président du Groupe des amis des pays à revenu intermédiaire aux Nations unies (PRIs). La passat…
Maroc-Espagne : le roi Felipe VI veut approfondir les relations bilatérales

Maroc-Espagne : le roi Felipe VI veut approfondir les relations bilatérales

La prochaine réunion de haut niveau entre le Maroc et l’Espagne permettra d'approfondir les relations bilatérales. Le roi Felipe VI d’Espagne a fait cette déclaration, mercredi 25 …
Sénégal : Macky Sall reçoit Aziz Akhannouch, porteur d'un message royal

Sénégal : Macky Sall reçoit Aziz Akhannouch, porteur d’un message royal

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a remis au président sénégalais un message du roi Mohammed VI. Notons qu'une importante délégation est actuellement à Diamniadio, à 30 km …
Sahara : les États-Unis réitèrent leur soutien à l'initiative marocaine d’autonomie

Sahara : les États-Unis réitèrent leur soutien à l’initiative marocaine d’autonomie

La secrétaire d’état adjointe américaine chargée des organisations internationales, Michele Sison, a réitéré, mercredi à Rabat, le soutien des États-Unis au plan marocain d’autonom…