Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Articles Afrique / Afrique / Technologie / Une base spatiale à Djibouti, pourquoi ce choix ?

Une base spatiale à Djibouti, pourquoi ce choix ?

Temps de lecture : 2 minutes


Temps de lecture : 2 minutes

Le président de Djibouti, Ismaël Omar Guelleh, a annoncé envisager un projet de grande envergure avec la construction d’un centre de base de lancement spatial financé par la Chine. C’est le premier en Afrique.

Aujourd’hui, l’Afrique compte 55 satellites en orbite. Étonnamment, bien que l’Afrique soit le continent le mieux placé pour lancer des satellites, il ne possède aucun site de lancement en activité à ce jour. Comme le souligne le journal Le Monde, l’Afrique est pourtant une évidence géographique quand il s’agit d’accéder à l’espace : une quinzaine de pays sont situés sur ou à proximité immédiate de l’équateur, la localisation idéale pour faire décoller des fusées.

«Au-delà même du lancement, l’Afrique est au milieu du monde. En termes de suivi des satellites et même de réception de leurs signaux et de leur surveillance, c’est le continent le mieux placé», plaide Tidiane Ouattara, expert spatial auprès de l’Union africaine, en Éthiopie dans des propos rapportés par le journal Le Monde.

Le projet est encore balbutiant – seul un protocole d’accord a été signé –, mais une source à la présidence djiboutienne affirme qu’un accord définitif est attendu pour «avril ou mai», après une «visite d’experts djiboutiens en Chine».

La course à l’espace en Afrique n’est pas seulement une question de développement économique, elle est également un enjeu de souveraineté. Pour l’heure, les États du continent dépendent de partenariats avec les grandes puissances spatiales, comme les États-Unis ou la Russie, pour lancer leurs satellites, mais aussi pour bénéficier de nombreuses données. Une situation d’autant plus précaire à l’heure de la guerre en Ukraine, qui a secoué le domaine spatial et polarisé les alliances.

Pourquoi la Chine a fait le choix de Djibouti pour installer un centre spatial ? Quel est l’intérêt pour Djibouti ? Est-ce que cela pourrait amener d’autres pays africains à s’intéresser à la question spatiale ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Recommandé pour vous


Soudan : une attaque contre un village fait 100 morts

Soudan : une attaque contre un village fait 100 morts

Les militants prodémocratie ont annoncé que l’attaque d’un groupe paramilit…

L'Afrique du sud revient la première, Selon le FMI puissance économique du continent

Gabon : le FMI projette le niveau de la dette à 73% du PIB à fin 2024

Le dernier rapport du Fonds Monétaire International (FMI) révèle que la det…

Afrique du Sud : un ministre arrêté pour des soupçons de corruption

Afrique du Sud : un ministre arrêté pour des soupçons de corruption

Zizi Kodwa, ministre sud-africain des Sports, des Arts et de la Culture, es…

Le Sénégal lève 750 millions de dollars d'eurobond

Le Sénégal lève 750 millions de dollars d’eurobond

Le Sénégal marque son retour sur le marché international de la dette avec u…

Nigeria : la Banque centrale relève son taux directeur à 15,5%

Nigeria : des plans de recapitalisation des banques à l’étude par le régulateur

La banque centrale du Nigéria (CBN) a déclaré que les prêteurs nigérians on…

L'Afrique du sud revient la première, Selon le FMI puissance économique du continent

Le FMI décaisse 150 millions de dollars pour le Cameroun et les Seychelles

Le Fonds monétaire international (FMI) a conclu un accord de principe pour …