Tunisie : le pays mise sur un nouveau prêt du FMI

Temps de lecture : 2 minutes

Tunisie : le pays mise sur un nouveau prêt du FMI

Temps de lecture : 2 minutes

Temps de lecture : 2 minutes

La Tunisie espère parvenir dans les semaines à venir à un accord avec le Fonds monétaire international (FMI) sur un prêt de deux à quatre milliards de dollars étalé sur trois ans. Selon le gouverneur de la banque centrale tunisienne, Marouan Abassi, ce financement vise à redresser les finances publiques du pays.

«Le montant du prêt est en cours de négociation et je pense qu’il se situera entre deux et quatre milliards de dollars, nous espérons parvenir à un accord avec les services du FMI dans les semaines à venir», precise-t-il à Reuters.

Pour Fitch Ratings, la convention actée la semaine dernière par le gouvernement et l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) sur l’augmentation des salaires du secteur public renforce les chances de la Tunise d’obtenir l’aide du FMI. Marouan Abassi a, de son côté, expliqué que cet accord de prêt permettrait un financement complémentaire bilatéral, notamment avec le Japon et les pays du Golfe. «Nous menons des discussions approfondies avec l’Arabie saoudite sur un financement bilatéral», a-t-il ajouté.

Pour rappel, le FMI a indiqué qu’il ne poursuivrait le renflouement demandé par Tunis que si le gouvernement apaise ses tensions avec l’UGTT, et qu’à son tour le syndicat adhère aux décisions de l’exécutif. Il faut préciser que cette centrale syndicale compte plus d’un million de membres, qui ont déjà paralysé l’économie lors de grèves nationales, dénonçant les dispositifs récemment adoptés par la présidence.

La Tunisie s’efforce de redresser ses finances publiques alors que le mécontentement grandit face à une inflation de près de 9% et à une pénurie de nombreuses denrées alimentaires dans les magasins, le pays ne pouvant plus importer de l’étranger plusieurs produits, faute de moyens.

Recommandé pour vous


Postures de Bamako

On ne gère pas un État par des sentiments, des formules à l’emporte-pièce e…

Le Nigéria peut-il échapper à un défaut de paiement ?

Les difficultés s’amoncellent sur la première économie du continent. Ces de…

Ghana : de l’or contre du pétrole ?

Le gouvernement ghanéen élabore une nouvelle politique visant à acheter des…

Algérie : une augmentation record du budget de la défense

En Algérie, le budget de la défense va dépasser celui des finances en 2023.…

Malawi : le FMI contribue à la lutte contre la pénurie alimentaire

Le Fonds monétaire international (FMI) a approuvé un financement destiné à …

Mali : la mission militaire de l’Allemagne prendra fin d’ici mai 2024

L’Allemagne retirera ses troupes de la force de maintien de la paix des Nat…