Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Articles Afrique / Afrique / Sommet États-Unis/Afrique : Joe Biden sollicite les pays africains

Sommet États-Unis/Afrique : Joe Biden sollicite les pays africains

Temps de lecture : 2 minutes


Temps de lecture : 2 minutes

Le président américain, Joe Biden, compte renforcer les liens avec l’Afrique lors du sommet des dirigeants américains et africains. Le sommet de trois jours, du 13 au 15 décembre, comprendra l’annonce de nouveaux investissements américains. Il mettra aussi l’accent sur la sécurité alimentaire – aggravée par l’invasion de l’Ukraine.

Les dirigeants africains se réunissent cette semaine aux États-Unis dans le cadre du sommet annuel États-Unis–Afrique. Ce rendez-vous de grande envergure rassemble plusieurs chefs d’État africains ainsi que des organisations et de hauts responsables du gouvernement américain. Il mettra aussi l’accent sur la sécurité alimentaire – aggravée par l’invasion de l’Ukraine.

Le sommet de trois jours, présidé par Joe Biden, himself, du 13 au 15 décembre, comprendra l’annonce de nouveaux investissements américains. Il mettra aussi l’accent sur la sécurité alimentaire – aggravée par l’invasion de l’Ukraine. De plus, des discussions portant sur plusieurs valeurs sont prévues, notamment en matière de démocratie et de bonne gouvernance et de lutte contre le changement climatique.

À l’ordre du jour de ce sommet, figurent aussi des échanges sur la loi sur la croissance et les possibilités économiques en Afrique (African Growth and Opportunity Act). Il s’agit aussi de l’accord de 2000 qui accordait un accès en franchise de droits au marché américain pour la plupart des produits des pays subsahariens. Ces derniers doivent toutefois respecter et se conformer aux normes de droits et de démocratie.

Ledit pacte expire en 2025, ce qui a conduit les dirigeants africains à chercher à clarifier la situation à un moment où les États-Unis ne sont pas favorables aux accords commerciaux. Washington a invité tous les membres de l’Union africaine qui sont en règle et avec lesquels elle entretient de très bonnes relations.

Enfin, seront probablement présents à ce sommet : les dirigeants de l’Afrique du Sud, de l’Égypte, de la République démocratique du Congo, de la Guinée équatoriale et de la Tunisie. D’autres pays africains devraient également participer à cette grande messe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Recommandé pour vous


Orano : sa filiale d'uranium au Niger en « grande difficulté financière », des emplois menacés

Orano : la filiale d’uranium au Niger en «grande difficulté financière», des emplois menacés

La Somaïr, filiale d'Orano au Niger, fait face à de graves difficultés fina…

La création de la Confédération de l'AES au cœur du sommet de la Cédéao

La création de la Confédération de l’AES au cœur du sommet de la Cedeao

Entre 2022 et 2023, la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ou…

RDC: 22 militaires condamnés à mort pour fuite devant les rebelles du M23

RDC: 22 militaires condamnés à mort pour fuite devant les rebelles du M23

Vingt-deux militaires congolais risquent la peine de mort pour des accusati…

Crise Bénin-Niger: Comment une voie alternative passant par le Nigeria soulage les routiers

Bénin-Niger : comment une voie alternative passant par le Nigeria soulage les routiers ?

La frontière entre le Niger et le Bénin reste fermée, bloquée par des conta…

Niger: le départ des soldats américains de la base de Niamey est achevé (communiqué)

Niger : le départ des soldats américains de la base de Niamey est achevé

Les soldats américains, basés à Niamey, ont définitivement plié bagages. Il…

RDC : l'armée rwandaise soutient les rebelles du M23 dans leurs opérations

RDC : l’armée rwandaise soutient les rebelles du M23 dans leurs opérations

Selon les experts de l’Organisation des Nations unies, entre 3.000 et 4.000…