Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Articles Afrique / Afrique / Économie / Notre «ami» le Fonds

Notre «ami» le Fonds

Temps de lecture : 2 minutes


Temps de lecture : 2 minutes

Dans un communiqué publié discrètement en milieu de semaine sur son site, le Fonds monétaire international (FMI) adresse un conseil d’ami aux États africains producteurs de pétrole. Pour se prémunir contre les dégâts du yo-yo des cours de l’énergie l’année prochaine, il leur suggère de constituer sans attendre, des réserves budgétaires.

En gros, qu’ils ne succombent pas à l’effet richesse issu de revenus pétroliers en «mettant un peu d’argent à côté» afin de faire face aux pressions inflationnistes et aux conséquences de l’emballement du dollar. Qui n’applaudirait pas à une telle parole de bon sens et à une prescription qui peut paraître évidente, mais qui ne va pas de soi dans ces pays ?  Le FMI n’est pas fou. D’expérience, ses experts savent que très bien que la propension du gaspillage de nos gouvernements est corrélée au baril de pétrole. L’idée que suggère le FMI est que les «émirats» pétroliers du continent créent des fonds souverains qui leur permettraient de limiter les risques d’endettement et de protéger leurs économies trop dépendantes de la rente pétrolière.

L’appel du Fonds monétaire international intervient dans un contexte où ces pays subissent de plein fouet les importantes variations des cours du brut qui, ces deux dernières années, ont oscillé entre 23 et 120 dollars le baril, en moyenne. Ces violentes volatilités de prix ont poussé plusieurs États pétroliers à recourir massivement à la dette pour financer les dépenses publiques, obérant ainsi leurs perspectives de croissance.

Le FMI ne fait que leur rappeler une règle de gestion de «bon père de famille». Pour une fois, même ses nombreux détracteurs en Afrique sont d’accord avec le Fonds.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Recommandé pour vous


Les Banques africaines de développement voient leur statut de créanciers menacés (JPMorgan)

Les banques africaines de développement voient leur statut de créanciers menacés (JPMorgan)

Dans une note JPMorgan, a averti que certaines banques multilatérales de dé…

Finance islamique : les Etats africains ont émis 5,52 milliards de dollars

Finance islamique : les Etats africains ont émis 5,52 milliards de dollars (rapport)

5,52 milliards de dollars, c’est le montant mobilisé par les pays africains…

Le Niger annonce un recrutement de10 000 soldats pour protéger les champs de pétrole et d’uranium

Le Niger annonce un recrutement de 10 000 soldats pour protéger les champs de pétrole et d’uranium

Le directeur des études stratégiques au ministère de la Défense, le Colonel…

Illustration de l'éditorial sur l'évasion fiscale en Afrique

Efficacité

Quand on veut, on peut ! Les résultats plutôt spectaculaires, obtenus par 3…

Cyril Ramaphosa devrait être réélu président

Cyril Ramaphosa devrait être réélu président

Les nouveaux membres du Parlement sud-africain, se sont réunis ce vendredi …

Rwanda : remaniement ministériel à quelques semaines des élections

Rwanda : remaniement ministériel à quelques semaines des élections

Le premier ministre rwandais, Edouard Ngirente, a annoncé un remaniement mi…