Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Articles Afrique / Afrique / Diplomatie / Mali : la junte expulse le porte-parole de la Minusma

Mali : la junte expulse le porte-parole de la Minusma

Temps de lecture : 2 minutes


Temps de lecture : 2 minutes

Les autorités militaires maliennes ont demandé, mercredi dernier, au porte-parole de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma) de quitter leur pays.

Dans un communiqué, la junte précise que cette décision intervient en raison des «propos inacceptables» tenus par le représentant onusien, Olivier Salgado, sur Twitter concernant l’affaire des 49 soldats ivoiriens arrêtés au Mali, le dimanche 10 juillet.

Selon la Côte d’Ivoire, ces soldats sont des « éléments de soutien nationaux » (ESN). Ils font partie d’un programme onusien qui permet aux contingents des missions de maintien de la paix de faire appel à des contractants extérieurs pour des tâches logistiques.

Les soldats, qui ont été arrêtés à leur arrivée à l’aéroport de Bamako, constituent ainsi la huitième rotation de ce programme. Le gouvernement de Yamoussoukro a affirmé que ces derniers opèrent «dans le cadre d’un accord signé en juillet 2019 entre la Côte d’Ivoire et les Nations Unies, et conformément à un contrat de sécurité et de soutien logistique signé avec la Société Sahel Aviation Service (SAS)».

De son côté, la junte malienne a accusé ces soldats de « mercenariat » et de tentative de renversement du gouvernement militaire du Mali. Le porte-parole de Bamako, le colonel Abdoulaye Maiga, a souligné dans un communiqué qu’«il a été établi que 49 militaires ivoiriens se trouvaient illégalement sur le territoire national du Mali, en possession d’armes et de munitions de guerre, sans ordre de mission ni autorisation».

Notons que le Mali a connu ces deux dernières années deux coups d’État militaires, notamment en août 2020 et en mai 2021. Il a récemment adopté un calendrier de transition devant permettre un retour des civils au pouvoir en mars 2024.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Recommandé pour vous


L'épave de l'avion transportant le vice-président retrouvée, aucun survivant

Malawi : l’épave de l’avion transportant le vice-président retrouvée, aucun survivant

Le président du Malawi, Lazarus Chakwera, a annoncé que l’épave de l’avion …

8e édition de l'APSACO : La Cedeao au banc des accusés

8e édition de l’APSACO : la Cedeao au banc des accusés

La communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), est mi…

commerce maroc-algérie : chute de 62% en 2023

Maroc-Algérie : le commerce chute de 62% en 2023

En 2023, la valeur des échanges commerciaux entre le Maroc et l’Algérie s’e…

Nigeria : MultiChoice écope de 100 000 de dollars d’amende et 1 mois à offrir gratuitement

Au Nigeria, un opérateur écope de 100.000 de dollars d’amende

Le tribunal de la concurrence et de la protection des consommateurs du Nigé…

Mali : les banques, assurances et stations-essences prolongent la grève

Mali : les établissements bancaires prolongent la grève

Les Maliens sont confrontés à une série de grèves depuis le mercredi passé,…

CAN 2025

Auto-goal

Chassez le naturel... Le spectacle auquel se sont livrées cette semaine les…