Libye : ouverture du procès des terroristes impliqués dans la prise de Syrte en 2015

Temps de lecture : 2 minutes

Libye : ouverture du procès des terroristes impliqués dans la prise de Syrte en 2015

Temps de lecture : 2 minutes

Temps de lecture : 2 minutes

Les autorités libyennes avaient arrêté en 2016 320 personnes présumées affiliées à Daech. Parmi ces dernières, 56 se sont présentées devant le tribunal pour la première fois ce lundi 8 août. Les détenues sont de différentes nationalités, notamment syrienne, tunisienne, soudanaise ou libyenne. Ils ont été placés dans le box des accusés, devant les proches de personnes mortes lors des affrontements pour la reprise de Syrte.

Selon les avocats chargés de l’affaire, ces terroristes présumés seront jugés pour deux crimes : l’appartenance à une organisation terroriste et le meurtre de combattants lors de l’opération al-Bunyan al-Marsous. Ils ajoutent aussi que l’audience a été reportée jusqu’au 25 septembre.

Pour rappel, l’organisation terroriste a profité de l’instabilité politique de la Libye depuis 2011 pour s’emparer de la ville de Syrte en 2015. Elle a contrôlé cette ville pendant plusieurs mois en mettant en place des boucliers humains et des mines antipersonnel.

Les autorités locales ont, cependant, réussi à reprendre la ville grâce au soutien de l’armée américaine. Les États-Unis leur avaient effectivement fourni divers équipements de combat, à savoir des drones, des navires de guerre et des avions de chasse. Après la chute de Daech à Syrte, ses membres ont été placés sous détention depuis décembre 2016.

Recommandé pour vous


Postures de Bamako

On ne gère pas un État par des sentiments, des formules à l’emporte-pièce e…

Le Nigéria peut-il échapper à un défaut de paiement ?

Les difficultés s’amoncellent sur la première économie du continent. Ces de…

Ghana : de l’or contre du pétrole ?

Le gouvernement ghanéen élabore une nouvelle politique visant à acheter des…

Algérie : une augmentation record du budget de la défense

En Algérie, le budget de la défense va dépasser celui des finances en 2023.…

Malawi : le FMI contribue à la lutte contre la pénurie alimentaire

Le Fonds monétaire international (FMI) a approuvé un financement destiné à …

Mali : la mission militaire de l’Allemagne prendra fin d’ici mai 2024

L’Allemagne retirera ses troupes de la force de maintien de la paix des Nat…