Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Articles Afrique / Afrique / Économie / La FinTech franco-ivoirienne Julaya, symbole d’un secteur béni des dieux

La FinTech franco-ivoirienne Julaya, symbole d’un secteur béni des dieux

Temps de lecture : 2 minutes


Temps de lecture : 2 minutes

C’est l’âge d’or (au sens propre du terme) pour la FinTech africaine. Le cabinet de conseil McKinsey prévoit même que le secteur aura multiplié par huit ses revenus entre 2020 et 2025. Un boom qui attire bien évidemment les investisseurs. Ils n’ont jamais été aussi nombreux à placer leurs billes dans la FinTech qu’en ce moment. Ainsi, la startup franco-ivoirienne Julaya vient de lever cinq millions de dollars pour poursuivre son développement.

Bienvenue dans l’univers délirant des FinTech africaines et de leur taux de croissance stratosphérique. «En global, on va dire qu’on est à 500% par an, c’est 15% par mois. Nous sommes financés par du capital-risque, donc des fonds de venture capital, qui demandent un rendement assez élevé. Ce sont les startups, et la FinTech, il faut que vous ayez une croissance assez soutenue pour que les investisseurs vous fassent confiance et vous suivent», explique Mathias Léopoldie.

Cet entrepreneur de 28 ans vient de lever 5 millions de dollars pour accélérer le développement de son entreprise basée à Abidjan. Julaya fournit des solutions de paiement en mobile money aux entreprises désireuses de régler leurs fournisseurs ou leurs salariés par ce moyen. Un secteur en plein boom dans une région, l’Afrique de l’Ouest, qui rattrape à grands pas son retard sur l’Afrique de l’Est. Si l’entreprise a été fondée par deux Français, elle est basée à Abidjan, et ses actionnaires sont en grande partie Africains.

 

https://open.spotify.com/episode/2UCpxKSUymVGOl8EUTNu7L?si=UwbWyQm7T5OETF09pTWOnA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Recommandé pour vous


RDC : Vital Kamerhe élu président de l’Assemblée nationale, trois jours après le présumé coup d’Etat

RDC : Vital Kamerhe élu président de l’Assemblée nationale, trois jours après le présumé coup d’État

Trois jours après une tentative de coup d’État coup présumé contre son domi…

La balance commerciale camerounaise accuse un déficit de 531,7 milliards de FCFA au 4ème trimestre 2023

La balance commerciale camerounaise accuse un déficit de 531,7 milliards de FCFA au 4ème trimestre 2023

Depuis cinq ans, le Cameroun fait face à un déficit de sa balance commercia…

Le Nigéria cherche 2,25 milliards auprès de la Banque mondiale

Dette nigériane : 3,4 milliards $ refinancés par des obligations domestiques

La directrice de l'Office de gestion de la dette, Patience Oniha, a annoncé…

Au Burkina Faso, la production de la mine Yaramoko atteint 28 tonnes d'or

Au Burkina Faso, la production de la mine Yaramoko atteint 28 tonnes d’or

La compagnie minière Fortuna Silver Mines a révélé que la mine de Yaramoko …

KCB Group : bénéfice net en hausse de 69 % au 1er trimestre 2024

KCB Group : bénéfice net en hausse de 69 % au 1er trimestre 2024

Le président directeur général (PDG) du groupe bancaire kényan, KCB Group, …

Au Burkina Faso, la production de la mine Yaramoko atteint 28 tonnes d'or

L’or atteint un nouveau record historique à plus de 2.440 dollars/oz

L’once d’or (Ndlr, 1 once d’or équivaut à 28,3495 g) s’est négociée à 2.440…