Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Articles Afrique / Afrique / Économie / La fièvre et le thermomètre

La fièvre et le thermomètre

Temps de lecture : 2 minutes


Temps de lecture : 2 minutes

La ministre nigériane des Finances, Zainab Ahmed, s’est fait remarquer jeudi dernier en contestant avec véhémence la dégradation de la note souveraine de son pays par Moody’s. Le rating est passé de B3 à Caa1, soit deux marches avant l’enfer, le défaut de paiement.

Pas de chance pour la ministre, l’agence concurrente, S&P Global Ratings, n’a pas certes abaissé le rating de son pays dans sa note du 4 février, mais arrive au même constat sur la capacité d’Abuja à honorer à moyen terme, ses engagements envers ses créanciers. Elle a fait passer les perspectives de « stables à négatives ». Ce qui signifie « danger imminent » sur la solvabilité, n’en déplaise à l’argentier nigérian qui dit à qui veut l’entendre qu’il n’était pas d’accord avec la dégradation « surprise » de la note souveraine de son pays.

Pour la ministre, c’est clair : c’est le thermomètre (ndlr : Moody’s) qui serait responsable de la fièvre dont souffre le Nigeria car «cette agence n’aurait pas la pleine compréhension de ce qui se passe dans notre environnement domestique». Mais avant qu’elle n’émette ce warning le 27 janvier dernier, la même agence avait, comme par hasard, «toute la maîtrise de la situation du pays».

L’explication complotiste de la ministre nigériane est parfois reprise par certains responsables africains. Heureusement qu’il n’est pas possible de cacher le soleil, au Nigéria comme partout ailleurs. Cette ministre aurait dû avoir la décence de demander la vraie notation à ses concitoyens, eux qui souffrent au quotidien des affres de sa gestion budgétaire et de la flambée des prix des produits et services essentiels. Nul doute qu’elle aurait été encore plus sévère que celle de Moody’s.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Recommandé pour vous


buhari

Nigeria : Twitter suspendu

Le gouvernement nigérian a annoncé vendredi dans un communiqué avoir suspe…

Nigeria : Boko Haram et Daech s’affrontent pour le contrôle du nord-est du pays

Nigeria : Boko Haram et Daech s’affrontent pour le contrôle du nord-est du pays

Pendant des années, le chef de Boko Haram, Abubakar Shekau, a dirigé le mo…

Chars français quittant la ville de Gao (Mali) lors de l’opération Gustav, le 6 avril 2013 © AFP

La France suspend ses opérations militaires conjointes avec les forces maliennes

Ce jeudi 3 juin, la France «a décidé de suspendre les opérations militaire…

Youssef Amrani, l’ambassadeur du Maroc en Afrique du Sud © DR

Sahara : Youssef Amrani adresse une lettre ouverte à une responsable sud-africaine

Ce mercredi 2 juin, Youssef Amrani, l’ambassadeur du Maroc en Afrique du S…

Union Africaine

El Otmani reçoit l’Envoyé spécial de l’UA auprès de l’Agence africaine du médicament

Ce mercredi 2 juin à Rabat, Saad Dine El Otmani, Chef du gouvernement, a r…

L’élection du bureau a viré au pugilat, le 31 mai 2021, à Midrand, en Afrique du Sud @ Capture d'écran News24 / DR

Violences, menaces et insultes entre députés au Parlement panafricain

Le 21 mai dernier, à Midrand en Afrique du Sud, le coup d’envoi de la quat…